En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Najat Vallaud Belkacem - Mercredi 6 avril 2016
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • pintre
    pintre     

    ?

  • pintre
    pintre     

    Vu ce midi à la TV: deux jeunes face à une brochette de ministres. Impressionnant, vous ne trouvez pas? Et Madame nous fait un beau discourt. "Les jeunes nous ont envoyé une alerte sociale". La faute à qui?

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    avec le nivellement par le bas,les salaires seront nivelé

  • sortilege
    sortilege     

    toujours pas de perquisition à l'éducation nationale ???? 3ième édition !!!!

  • grognon
    grognon     

    acte 1: on laisse pourrir la situation, on fait l'autruche, ça passera
    acte 2 : on entend le message, on compatit et on ne fait rien
    acte 3 : on a pas bien expliqué les enjeux de la réforme aux jeunes, ils ont été désinformés
    acte 4 : on attend l'été, les vacances ....
    acte 5 : on passe en force durant l'été ...

  • colt13
    colt13     

    trop con bécassine avec ses boucles d oreilles avec des mains de f a t ma république oblige ca ministre !!!! quel honte

  • sortilege
    sortilege     

    toujours pas de perquisition à l'éducation nationale ??????

  • Rians83
    Rians83     

    Il n'y a pas que les jeunes, ils ne sont pas encore sur le marché du travail bien que ce dernier est préoccuoant pour eux. Mais les actifs sont aussi à écouter mais eux ne cassent rien et ne font pas pour l'instant peur car ils ont eux loyers, crédits à payer chaque mois. Mais la France gronde. En 68 des anarchistes ont mis la France au plus bas et nous en payons doublement les conséquences à savoir qu'économiquent ce n'est plus ça et que les mêmes sont actuellement au gvt. Heureusement que les syndicats, de leur côté, freinent les masses. Une partie des français pense que les patrons sont des loups profitant des employers mais ne voient l'entrepreneur jonglant avec le code du travail, les directives européennes, les taxes en tout genre et chercher des marchés soit des journées de 14 à 16 heures. Oui des pouces se baisseront mais ne changera pas l'équation du marché du travail

  • grognon
    grognon     

    le gouvernement commence à capter le message, cela fait un mois que cela dure.

  • Intermediaire
    Intermediaire     

    Vivement qu'on la voit plus celle la aussi

Votre réponse
Postez un commentaire