En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Assemblée Nationale
 

Les députés ont adopté mardi le projet de loi qui prévoit la création d'une prime obligatoire pour les salariés des entreprises d'au moins 50 personnes versant des dividendes en progression.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Verly.
    Verly.     

    ...dans sa réforme, les ouvriers participaient aux décisions concernant la marche de l'entreprise. Naturellement le patronat l' acombattue parce qu'il considérait que l'outilde production lui appartenait et parce qu'il ne voulait pas que les ouvriers puissent s'opposer aux combines de change auquel il se livrait. Al'époque les syndicats avaient obtenu les accords de Grenelle. En riposte les patrons s'étaient mis à acheter du Mark pour faire tomber le Franc afin de payer l'augmentation en monnaie dévaluée. Si de Gaulle avait fait passer sa réforme la crise actuelle aurait été beaucoup moins forte car les abus des spéculateurs auraient été dénoncés beaucoup plus tôt par les employés de banque et par les conseils d'administration d'entreprise

  • Gtoutcompris
    Gtoutcompris     

    Bon d' accord tout les responsable syndicaux sont de gauche, ceux qui vont toucher la prime de ta gueule seront contents, et les autres pas droit a la greve, ils leurs restent quoi, sifler la marseillaise???

  • domage
    domage     

    il faut nous clarifier les noms des entreprises concernées par cette prime ;à savoir est ce que les boites de sécurités de plus de 500 salariés sont concernées.merci de nous aider

  • Janusvd
    Janusvd     

    Je ne voudrais pas refaire le monde mais il me semble que le référendum de 1969 concernait 2 sujets, la régionalisation avec la suppression du sénat remplacé par des assemblées locales et l'intéressement de l'ouvrier à la bonne marche l'entreprise. Seulement voilà déjà a cette époque là l'opposition systhématique sans un brin d'intelligence était déjà d'actualité. Un certain monsieur avait écrit "le coup d'état permanent" en accusant de Gaule d'abus de pouvoir. A ceci près que lui désavoué il était parti contrairement à ce triste sir. Alors oui trois fois oui je suis pour l'interessement des ouvriers à la bonne marche de l'entreprise. Comme disait mon arrière grand père, "on attire pas les mouches avec du vinaigre". Mais il faut pas rêver nous sommes là dans ce que les sociologues appellent "une association contradictoire"; les bourcicoteurs s'associent aux responsables syndicaux et politiques de gauche et cela sur le dos des travailleurs. les premiers ne travaillent que sur l'économie à court terme pour faire grimper les valeurs des actions et obligations. Les seconds cultivent leurs fond de commerceset la branche sur laquelle ils sont assis, plus les gens sont dans la gêne et plus les électeurs se tournent désespéremment vers eux. Un peu comme dans le temps les pauvres gens se tournaient vers la religion quand le ventre était vide. Alors il faut revenir a la raison pour moi cette loi n'est pas la panacée, mais elle doit être le futur levier pour que l'interessement deviennent dans le futur règle d'or et ainsi tout ces marchant d'avenir futur meilleurs avec eux seraient pour leurs frais. Et pour l'économie itou, je ne vois pas quelqu'un faire grève pour perdre son argent.

  • 20122012
    20122012     

    "Ho, peuple de gueux" votre empereur et consul de 2007 a daigné en sa bonne générosité vous accordez cette Obol dont il espère vous serez digne dans la grandeur de la France bananière de UMP

  • fgeorges
    fgeorges     

    aavec l argent des autres il est facile d etre genereux

  • leo5214
    leo5214     

    Aller un peu de poudre aux yeux en vue des elections sa fait pas de mal au peuple :) pour ceux qui sont pas dans les entreprises concernés et bien démerdez vous ou votez :)
    Merçi mon seigneur Sarko vous etes trop bon !

  • kazzard
    kazzard     

    Toujours bon à prendre !!!
    4 millions de français concernés c'est déjà !
    Surtout vu la baisse du pouvoir d'achat que nous subissons.

  • Gary30
    Gary30     

    Que les syndicats patronaux soient contre la réforme, ça peut se comprendre...mais que les syndicats (cgt, fo...etc.), et les partis de gauche le soient...alors là ! C'est à n'y rien comprendre...
    Non, ce n'est pas de l'opposition totalement systématique !!!
    Pauvres gauchos...c'est triste !

  • barbenoire
    barbenoire     

    il y a pas plus equitable ,4 millions seulement sont concernés,pour les autres demerdé vous .Mince j ai choisi la mauvaise entreprise.

Votre réponse
Postez un commentaire