En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le budget de la halde dans le collimateur de députés
 

PARIS (Reuters) - Un groupe de 80 députés de la majorité souhaite geler les crédits de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • podompodom
    podompodom     

    C'est effectivement hallucinant, merci beaucoup d'avoir posté ce message, je n'étais pas du tout au courant. Cela me fait penser qu'il est désolant de constater, que cette information qui est (pour moi en tout cas, mais j'imagine pour bien d'autres aussi) assez importante ait été passée sous silence par nos médias sensés nous informer. Désolant, je n'ai pas d'autres mots, un sabordage dans les règles de notre pays...

  • padoue
    padoue     

    La parole est muselée dans ce pays et par expérience nous savons que cela n'empêche pas la liberté de penser comme dirait Pagny.
    Il est vrai que les Français vont à leur tour se sentir des citoyens sous-estimés,voir spoliés.
    les associations comme celle-ci toujours sur le thème des droits de l'homme(sauf le français) nous emm...).

  • Pat 94
    Pat 94     

    bravo,tout est dit,marre de toutes ses assos qui destabilisent notre société.

  • Lyocal
    Lyocal     

    "Hallucinant : la Halde veut supprimer les monuments aux morts. 23 mars 2009 . La pièce maîtresse de la pensée unique vient de nommer une commission d’étude pour le démantèlement des monuments aux morts de la première guerre mondiale d’ici à 2018. A peine le dernier Poilu enterré, le communiqué officiel est monstrueux d'idéologie et d'incompréhension de l'histoire et des leçons à en tirer. Il y aurait tant à dire et à faire que s'impose la nécessité de créer une structure idoine pour contrer ce projet mortifère de notre France. Nos élus et nos concitoyens sont-ils au moins au courant? Extraits choisis : "La Commission d’Étude travaillera selon quatre axes de réflexion, afin d’opérer la nécessaire mise à jour de l’identité nationale dans une Europe moderne où les combats de premier ordre ne concernent plus la défense des frontières nationales mais la lutte contre le racisme, contre les préjugés, pour l’égalité et la diversité. Premier axe : Le constat de l’actualité La Commission d’Étude constate la désaffection des Français pour les commémorations de la Grande Guerre. Les défilés militaires, le patriotisme et les drapeaux tricolores n’emportent plus l’enthousiasme que connaissaient les générations précédentes, pour qui ces évènements historiques étaient liés à l’histoire familiale et aux souvenirs proches. La signification de la date du 11 novembre 1918 est de plus en plus largement ignorée chez les jeunes générations, notamment celles issues de la diversité. Deuxième axe : La Nation, la France, la République Le couple franco-allemand est le noyau de l’Union Européenne, dans laquelle les questions nationales tiennent désormais une place secondaire. Dans ce contexte, les monuments aux morts figurent une représentation caduque de la République, où la différence culturelle est représentée comme une ennemie à combattre. Dans le cadre de l’amitié franco-allemande, il paraît opportun de s’interroger sur la permanence de ces symboles de préférence nationale et de discrimination culturelle. Troisième axe : Représentativité et identité La France d’aujourd’hui, toujours plus riche de sa diversité, se reconnaît de moins en moins comme partie prenante de cette Histoire. Les patronymes gravés sur les stèles commémoratives ne reflètent pas la réalité de la République du XXIème siècle ouverte sur le monde. La permanence du souvenir de la Grande Guerre, censée autrefois souder la communauté des citoyens, est de nos jours un facteur diviseur et discriminant, aggravant le sentiment d’exclusion des citoyens récemment arrivés en France, pouvant donner l’impression de mettre en cause la légitimité de leur présence, et confortant les nostalgiques du patriotisme dans l’entretien des revendications nationalistes. Quatrième axe : Vers une reconversion citoyenne La Commission d’Étude travaillera sur une éventuelle reconversion des monuments aux morts. Les victimes du racisme ou de l’homophobie pourraient par exemple remplacer ces symboles belliqueux. Des monuments pour célébrer la Paix ou la Diversité pourraient également prendre leur place, à l’instar du Mur de la Paix qui existe actuellement à Paris.

  • Inconnu01
    Inconnu01     

    Bonsoir. Non seulement il faut geler ce budget, mais même supprimer cette institution inutile, dont la seule raison d'être est de saper peu à peu les fondements de la société française pour livrer le pays aux minorités dites visibles, et plus particulièrement à l'immigration originaires des pays musulmans et qui veut imposer sa loi au dépend de celles de la République. La Halde est une véritable entreprise de destruction de tout ce qui a fait la France depuis 1500 ans, et qui pratique un scandaleux racisme anti-français.

  • ACTION
    ACTION     

    Je suis tout à fait d'accord. Elles ne servent qu'à "casser" du blanc

  • orphee13
    orphee13     

    Enfin une bonne idée. Il faut supprimer toutes ces pseudos associations subventionnées avec nos impots. Peut importe leur supposée utilité qui n'a jamais été prouvée. Une association ça se fait avec des dons privés et des bénévoles des vrais pas des personnes payées pour faire du présumé bénévolat.

  • SuperGPL
    SuperGPL     

    Pour mémoire, et çà ne s'invente pas, M. Schweitzer était incapable de confirmer que cette entité, prétendument destinée à combattre les discriminations, condamnait les discriminations 'positives'. A dissoudre d'urgence donc.

  • wwiwi84
    wwiwi84     

    la halde ? c'est comme sos racisme, çà ne défend que les personnes soient disant issus de la minorité............ mais pas le citoyen lambda de surcroit blanc et français de souche

  • BINTZ
    BINTZ     

    Il y a suffisamment de lois en France à appliquer. Pas besoin de ces moralisateurs occupant des locaux somptueux, grassement payés, aux décisions contradictoires (voir le cas de la crèche babylou). On sait que la Halde est saisi de demandes farfelues. Cela occupe.
    En France, on n'ose pas supprimer les machins-trucs alors on commence par réduire les budgets. C'est pitoyable.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire