En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des députés socialistes proposent une légalisation encadrée du cannabis
 

PARIS (Reuters) - Des députés socialistes se prononcent pour une légalisation contrôlée du cannabis afin de lutter contre le trafic et contrôler la...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

151 opinions
  • pays_de_mouton
    pays_de_mouton     

    On lit des choses incroyables ici...le cannabis est BEAUCOUP moins dangereux que l'alcool déja...et c'est l'OMS qui le dit pas joe le clodo hein...le cannabis est utilisé dans pas mal de pays à des fins thérapeutiques aux effets bienfaisants prouvés...que des idées reçues completement fausses de gros breaufs croyant tout sur tout alors qu'ils n'ont jamais fumé un seul petit joint! Continuez de boire jusqu'a la syrose du foie tout va bien pour vous! Vive la france hein...

  • danyally69
    danyally69     

    Je ne bois pas , j'aime me fumer mon joint ça me détend plus que certains médicaments dont vous êtes vous même accros et en plus remboursés ( ça vous donne bonne conscience hein ..!)... je travaille, je gagne plutôt bien ma vie alors qu'on me laisse tranquille ...je suis aussi un bon père de famille et assure mes obligations de parent ....alors au bon pensant qui n'y connaissent rien je vous emm.... je paie certainement plus d'impôt que beaucoup ....sur ce je m'en roule un et vais profiter du soleil en terrasse d'un bon café cet après midi droit que je je m'occtrois car en tant que commercial mes objectifs sont déjà atteints au contraire de certains ......LA VIE EST BELLE ET JE SUIS HEUREUX

  • COMMENTFAIREDESMOUTONS
    COMMENTFAIREDESMOUTONS     

    Cannabis : son influence sur la libido des hommes et la fertilité des femmes..A quelques semaines de l'élection présidentielle, des voix s’élèvent à nouveau pour demander la dépénalisation du cannabis. Dans un livre publié aujourd’hui, un professeur de pharmacologie met en avant 100 bonnes raisons de ne pas le faire. ...Une étude américaine a montré une surreprésentation des fumeurs de cannabis chez certains sujets atteints de germinome. © Radio France N.C.

    Et même 101 raisons ! Elles sont regroupées dans ce livre édité chez Odile Jacob. Son titre : Pourquoi il ne faut pas dépénaliser le cannabis. Son auteur : le Pr Jean Costentin, pharmacologue à l’Université de Rouen, et Président du Centre national de prévention, d’études et de recherches sur les toxicomanies.

    La grande majorité des arguments avancés contre le cannabis concerne la santé. Argument majeur : le cannabis est une drogue, une drogue dure qui induit une dépendance physique et psychique. Mais d’autres arguments sont moins connus et même très étonnants. Le Pr Jean Costentin affirme, par exemple, que le cannabis diminue la libido et a un impact négatif sur la fertilité masculine. ...Le cannabis submerge notre société, au point de devenir une pandémie. Le nombre de consommateurs est désormais tel que le phénomène semble devenir irréversible, poussant certains à plaider pour la dépénalisation de son usage, ou, plus clairement, pour sa légalisation.

    Les arguments en ce sens sont certes nombreux, mais souvent discutables. Surtout, si le commerce illégal de la drogue et l’échec relatif de la répression déstabilise les "quartiers", doit-on oublier ce que cette drogue a de dangereux, en particulier pour les très jeunes ?

    Pharmacologue impliqué de longue date dans la prévention des toxicomanies, le Pr Jean Costentin fait ici le point sur toutes les raisons qui plaident en faveur du maintien de l’interdiction de cette drogue pas si "douce" qu’on le croit encore trop souvent. En s’appuyant sur les informations neurobiologiques, cliniques et épidémiologiques les plus actualisées, trop souvent occultées.


    Le Pr Jean Costentin est membre de l’Académie nationale de médecine et de celle de pharmacie. Il préside le Centre national de prévention, d’études et de recherches en toxicomanie (CNPERT). Il a notamment publié Halte au cannabis ! et Les Médicaments du cerveau

  • etavietenfaisquoi
    etavietenfaisquoi     

    Comme ils ont raison de vouloir dépénaliser le canabis, qu'est ce qu'on va etre tranquille avec tous ceux qui vont s'en mettre plein la tête, plein les bras, mais qu'est ce que les mères vont pleurer quand on va leur ramener leur gosse dans une boite...mais bon on peut pas tout avoir

  • Aulularia
    Aulularia     

    Dans l'encéphale il y a une partie qui s'appelle la cannabidoïde, à l'origine de la fabrication des subtances relaxantes et anti-depresseurs. De plus, le cannabis (sous-entendu bio), possède une neurotoxicité nulle, au même niveau que le tabac (la neurotoxicité c'est ce qui est dangereux pour le système neuronale), est n'a donc aucun rapport avec "la déprime" comme vous l'appellez. Ceci est presque une oxymore, puisque le cannabis, et la cannabidoïde relache des subtances anti-depresseur dans le corps.

    Votre avis est respectable, mais evitez les "on-dit" et les généralités, s'il vous plaît. Bonne journée !

  • Aulularia
    Aulularia     

    Faisons donc une petite étude comparative entre les effets d'une drogue "légale", comme l'alcool, et ceux du cannabis (je vous donnerais bien sur mes références, qui ne viennent pas de moi):

    Dépendance physique: très forte pour l'ALCOOL; faible pour le CANNABIS.

    Dépendance psychique: très forte pour L'ALCOOL; faible pour le CANNABIS.

    Neurotoxicité (vous savez, c'est qui rend "débile" et "lent" selon vos termes): forte pour l'ALCOOL; NULLE pour le CANNABIS (alors les clichés comme quoi le cannabis détruit le cerveau, à la poubelle svp (et recyclable hein!).

    Toxicité générale: forte pour l'ALCOOL; très faible pour le CANNABIS.

    Dangerosité sociale: forte pour l'ALCOOL; faible pour le CANNABIS.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Drogue
    Bien sur ces études ne correspondent pas à un schéma incontestable, et dépendent de l'individu. Mais ces études montrent quand même, que la seule chose qui nous fait peur dans la drogue nommée CANNABIS, c'est le mot drogue. On ferait mieux d'interdire l'ALCOOl et d'autoriser le CANNABIS (je mets beaucoup de majuscules pour les bornés arrièrés, qui pensent encore que les lois sur les stupéfiants, édifiés en 1960 (il y a 52 ans) sont encore immuables, comme des lois divines, à bon entendeur... Je m'en vais fumer mon joint. Puis je retournerais travailler pour mes études (oui je consomme très régulièrement, je sais pourtant faire la différence entre plaisir, et travail, contrairement à beaucoup d'alcoolique (que je change de sujet, pardon).

  • Aulularia
    Aulularia     

    la question n'est pas de s'occuper des minorités ou des majorités. Il ne devrait d'ailleurs y avoir aucune séparation entre ces "minorités", comme vous les appelez et la majorité. Nous sommes le peuple français, que l'on soit noir, blanc, jaune, homosexuel, consommateur de cannabis, etc. C'est à cause de psychologie dans votre "genre" que ce monde régresse.

  • Joufflu
    Joufflu     

    VS avez entierement raison,moi je v voter uniquement la pers qui se presentera pour qu'il legalise les canabios chett hule de canabis qui donne un cote euphorique ,mais c tabou faut fermer sa gueule sinon ont fini en prison .

  • divination
    divination     

    bonjour,
    je suis pour la legalisation,s'est un anti depresseur naturel,qui ne donne aucun effet nefaste sur notre organismesoulage les douleurs,donne l'appetit,consommer avec moderation 1a 2 joints par jours

  • Caitoakiraiv
    Caitoakiraiv     

    ils seront bien obligé
    Pas de client = Pas de vendeur

    Les consommateurs de cannabis (tres nombreux) ne sont pas des junkies. Ce n'est pas parceque le cannabis est legalisé, que les consommateurs de cannabis vont s'interesser à la CC, ou s'acheter des armes.

Lire la suite des opinions (151)

Votre réponse
Postez un commentaire