En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault
 

"Un ministre doit défendre la politique du gouvernement et rien d'autre", a dit le Premier ministre, en réaction aux propos du ministre de l'Éducation en faveur d'un débat sur la dépénalisation du cannabis.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Chris threehands
    Chris threehands     

    [Contenu Modéré]

  • Feeloo
    Feeloo     

    Impossible de dire du mal du cannabis tant que les mécanismes de l'autisme n'auront pas été établis. Pour le moment cela reste la seule substance naturelle capable d'atténuer les effets de certaines pathologies encore très peu connues (sclérose en plaque, effets des traitements médicaux lourds, glaucome, fibromyalgie, ...).
    La droite serait elle inquiète du manque à gagner, que les labos pharmaceutiques pourrait connaître, si le cannabis était autorisé? Comment va-t'elle financer ses campagnes si les labos ne vendent plus leurs anti-dépresseurs dont les Français sont les premiers consommateurs dans le monde?
    Il vaut mieux continuer à creuser le déficit des dépenses de santé, et continuer à rembourser des produits inefficaces ou dont les effets secondaires sont pires que l'affection initiale...

    Faut-il continuer a dépenser des milliards pour lutter contre un produit que l'homme utilise depuis des siècles? Faut-il continuer à rendre la mafia de plus en plus puissante? Faut-il rendre nos jeunes malades, faute de contrôle sur les produits qu'ils consomment?
    Telle est la question

  • valgego
    valgego     

    Ils ne peuvent plus "s'encadrer".....Hollande ne pense plus comme Eyrault,qui ne pense plus comme Peillon,qui lui pense comme Duflot,qui ne pense plus aux verts,pour ne penser qu'à elle,quand Benguigui dépense l'économie ,en jet,d'Hollande en omnibus,pour sauver l'emploi du pilote acquis à Montebourg .............

  • Bamboula
    Bamboula     

    Oui vaut mieux continuer la répression qui coute un max pour des effets... je les cherches encore :o) La racaille à de beaux jours devant elle et à voir comment les politiques veulent éviter le moindre débat la dessus c'est vraiment à croire qu'ils y ont quelque chose à gagner, la paix sociale sans doute. Le trafic permet à des centaines de famille de vivre comme des nababs tout en aillant la mains mise sur des quartiers entiers ou le moindre uniforme est banni. C'est d'une hypocrisie sans limite tout ce cinéma.
    Quand je vois le résultat de "la question du jour" je me demande si les gens qui répondent comprennent la question...
    David.

  • br71
    br71     

    Recadrage de façade. Les français n'ont plus confiance en ce gouvernement de branquignolles; Trop tard. Peillon est ministre de l'éducation!!!!!. Bel exemple !!!!.Et, la gauche qui défend une élue verte qui participe à un traffic de drogue !!!!. Woerth et Sarko sont des enfants de coeur devant tout cela.

Votre réponse
Postez un commentaire