En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls et Nicolas Sarkozy (ici se croisant avant un match au Stade de France le 19 avril 2014) sont tous les deux en meetings dans l'Essonne lundi soir.
 

Nicolas Sarkozy et Manuel Valls étaient tous les deux dans l'Essonne, ce lundi soir, pour soutenir "leurs" candidats aux élections départementales, dont le premier tour aura lieu dimanche. L'occasion d'échanger quelques piques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  •  JOHANN
    JOHANN     

    Imahine tu es chomeur et tu entends les deux prétendants à la présidence faire campagne de cette manière pauvre politiciens vous êtes des nuls.

  • laFranceaPeur
    laFranceaPeur     

    arabo musulman de mes deux employé comme modérateur : tu me fais chier à supprimer tous mes commentaires et tu me fous hors de moi : un jour tu payeras !

  • laFranceaPeur
    laFranceaPeur     

    non mais je n'y crois pas ! l'intelligentsia modératrice de ce site supprime tous mes commentaires les uns après les autres !

  • laFranceaPeur
    laFranceaPeur     

    non mais je n'y crois pas ! l'intelligentsia modératrice de ce site supprime tous mes commentaires les uns après les autres !

  • laFranceaPeur
    laFranceaPeur     

    non mais je n'y crois pas ! l'intelligentsia modératrice de ce site supprime tous mes commentaires les uns après les autres !

  • kiki5962
    kiki5962     

    Je viens d'écouter la réplique de mr Valls à mr Sarkozy,c'est vraiment devenu"ras des pâquerettes"CESSEZ de nous considérer comme des zéros,je suis horrifiée de savoir que notre nation se soit placée à un tel niveau!!! EN TANT QU' ELECTRICE JE SUIS ABASOURDIE.

Votre réponse
Postez un commentaire