En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
griveaux
 

Benjamin Griveaux, porte-parole de La République en marche (LREM) et député élu à Paris, était l'invité de BFMTV ce lundi soir. Il a assuré que le départ de Richard Ferrand du gouvernement pour être candidat à la présidence du groupe LREM à l'Assemblée nationale n'était pas une sanction. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • dano54
    dano54     

    Le plus savoureux est d'entendre Benjamin Griveaux dire à Ruth Elkrief en parlant de LREM : " nous n'avons pas l'habitude de..." ou " je n'ai pas l'habitude de..."
    Elément de langage imbécile et prétentieux de la part d'un jeune qui hésite entre faire jeune et se faire passer pour ce viel habitué fort de ses convictions et principes enracinés !
    Quelle mascarade quand on est socialiste, sortant du cabinet de Marisol Touraine !
    La traitrise en marche derrière un beau jeune homme brillant au programme creux jalonné de quelques propositions piquées chez Fillon mais en délavé pour ne choquer personne et faire social !

    Picto
    Picto      (réponse à dano54)

    je me marre
    ahhh la nostalgie ...
    .... éléments de Programme piqué chez Fillon ???

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    en effet ps une sanction mais comme le dit Chr Barbier, c'est une exfiltration !!!

    Ferrand etait grillé, fallait le sortir du gouvernement.
    trop dangereux car en cas de mise en examen, c'êtes une bombe.

    Alors que chef du groupe LREM, ce n'est pas dangereux.
    S'il "saute", Macron en met un autre et ,,, "ça roule ma poule"

    Au fait et Bayrou ?
    Lui aussi il peut éclabousser avec ses affaires d'emplois fictifs du style "vieille politique" : du tout légal mais ... pas moral ...
    Comme Fillon et bien 'autres qui ne se sont pas (encore) fait pincer.

  • Picto
    Picto     

    Et Bayrou, De Sarnez ?
    C'est quand qu'ils se font "exfiltrer" eux aussi ???

    Faudrait penser à les planquer quelques part ...

  • vauban
    vauban     

    président de groupe c'est même une promo.

    Picto
    Picto      (réponse à vauban)

    oui ... une promo ???
    Enfin ministre, c'est "glorieux", non ?

    Mais, être "chef de groupe" parlementaire, c'est surtout moins dangereux pour le gouvernement.
    Ca éclabousse bien moins en cas de mise en examen.

Votre réponse
Postez un commentaire