En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le maire de Paris (ici à gauche), craint que l'impopularité du gouvernement entraîne la défaite d'Anne Hidalgo.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • popop63
    popop63     

    hildalgo ment comme toute la gauche aux parisiens elle veut les verts pour se faire élire et aprés dehort circule il n'y a plus rien a voir

  • Lana Che
    Lana Che     

    Si au moins les incohérences et les errements du gouvernement pouvaient avoir un effet positif en faisant basculer la Mairie de Paris, ce serait un mal pour un bien.

  • Qwentin Franck
    Qwentin Franck     

    il craint pour sa copine?
    ou pour l'avalanche des procès le concernant qui va suivre....

  • roro123
    roro123     

    mais HOLLANDE va aider son ex MAITRESSE

  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    L?IMPOPULARITE ne serat pas seulement à PARIS : Aux municipales : Rappelez-vous des élus locaux qui ne vous ont pas défendu contre la TAXE CMU SUR LES FRONTALIERS ET LES RESIDENTS SUISSES EN FRANCE, qui va empêcher les REGIONS FRONTALIERES de prospérer. Virez-les tous. VENGEANCE DANS LES URNES.

  • homme123
    homme123     

    Delanoë craint " l'impopularité de l'exécutif national " pour Anne Hidalgo.....Pour une fois je lui donne raison à Delanoë ....Mais c'est bien lui et ses amis qui avez élus ....le responsable en chef ....de cette impopularité...Non ? Dés lors abstenez-vous de pleurer...

  • monOeiI
    monOeiI     

    la France n'est pas Paris. j'ai déjà entendu !

  • lillois
    lillois     

    remercie les verts,ils font tout pour vous défoncer

  • colette bernard
    colette bernard     

    f h l'aidera comme en 80 !!

  • felicie
    felicie     

    1. C'est tout la faute à Sarko. 2. Il faut bien commencer à ménager une sortie honorable à " Madame ex" numéro 2 en cas de défaite. 3. Il faut aussi que Delanoe essaye de se poser en arbitre politique dans la perspective du portefeuille ministériel escompté en remerciement de ses bons et loyaux services. Et là tout devient clair.

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire