En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Richard Ferrand, patron des députés LREM à l'Assemblée nationale.
 

L'enquête contre le chef de file des députés La République en marche a été classé sans suite ce vendredi par le parquet de Brest.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • piero17
    piero17     

    Ferrand a beaucoup d'amis....bien placés-Fillon avait beaucoup d'ennemis.....bien placés.Deux poids,deux mesures.....Triste Justice française,affligeante,inquiétante.

  • piero17
    piero17     

    Ferrand a beaucoup d'amis....bien placés-Fillon avait beaucoup d'ennemis.....bien placés.Deux poids,deux mesures.....Triste Justice française,affligeante,inquiétante.

  • spirou
    spirou     

    Bordel .......j'ai gagné mon pari . il était impensable que le premier courtisan de Macron plonge pour indélicatesse avec le management des "Mutuelles de Bretagne" . Il est bon d'avoir un protecteur tout puissant

  • boulette34
    boulette34     

    Enrichissement personnel flagrant vive la justice indépendante de notre pays

  • boulette34
    boulette34     

    Quelle honte!! Les puissants ont encore gagnés; ou comment être propriétaire de plusieurs centaines de mètres carrés immobilier en centre-ville le tout sans sortir un seul centime

  • caramel23
    caramel23     

    la justice "indépendante" a encore frappée !!!!!!

  • Mister_Slowhand
    Mister_Slowhand     

    La justice ne doit se prononcer que sur la légalité du montage. Et tant qu'il restera un doute sur la culpabilité il sera innocent. Pas forcément besoin d'y voir un ordre présidentiel...

    Par contre, chacun peut juger de la moralité de l'opération, même si par ailleurs la facture pour la mutuelle n'est pas plus élevée, il est choquant qu'un dirigeant s'enrichisse personnellement par ses actions professionnelles. C'est d'ailleurs souvent un critère dans les chartes de moralité que font signer les grosses entreprises...

  • spirou
    spirou     

    Pas blanc bleu le président des Godillots .

  • spirou
    spirou     

    Richard Ferrand a la chance d'avoir un protecteur très puissant . Pas certain que la magistrature de Brest voudra s'attirer les foudres de Jupiter

  • spirou
    spirou     

    Pas besoin de se torturer les méninges ,ce monsieur a profité de son statut pour beurrer largement la tartine de sa compagne . Les "Mutuelles de Bretagne " ont été spoliées

Votre réponse
Postez un commentaire