En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls a "profondément regretté" mercredi que le Sénat prenne le "contre-pied du consensus" sur l'inscription de la déchéance de nationalité dans la Constitution
 

Manuel Valls a mis la pression aux sénateurs mercredi à l'arrivée du projet de loi constitutionnelle au Palais du Luxembourg alors que leur position pourrait entraîner l'échec du texte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • JD04
    JD04     

    Le sénat n'a fait que reprendre les déclarations de Hollande au congrès. Le pauvre Valls, il est vraiment à côté de ses pompes.

  • danbas84
    danbas84     

    Valls dérape et aucun journaliste pour l'écrire ....

  • ocean
    ocean     

    MR VALLS ou sont passé vos ministres , vous monopolisé les médias , on vous voit partout , on vous entend partout , comprené que l 'on n 'est pas obligé d' etre toujours d 'accord avec vous , un peu de tolérance , mare des censeurs

  • AgentK3
    AgentK3     

    Les traitres à la Nation et anti-Patriotes en pleine action... Déchéance de nationalité pour tout acte ou complicité de terrorisme contre un français!

  • danbas84
    danbas84     

    LA seule question qui vaille est la suivante.

    Est ce que Valls est un démocrate ?

  • bazar bizarre
    bazar bizarre     

    Pour la peine, c'est la Droite sénatoriale qui est dans le vrai. Le compromis d'après 13 novembre parlait de déchéance (totalement inutile, du reste), mais sans apatridie. C'est Valls et Hollande qui, devant la bronca de leurs députés, ont mis l'apatridie sur la table (certes, en tartuffes, car le but était de réserver la déchéance aux seuls bi-nationaux, sachant qu'aucun juge ne l'aurait appliqué pour un simple national).
    Le gouvernement s'est pris les pieds dans le tapis (un peu comme pour la Loi Anti-Travail), à lui d'assumer.

  • queenmum
    queenmum     

    Il faudrait que le sénat approuvé cette loi dont on a longuement parlé....les français sont, en majorité, en faveur de la déchéance de nationalité.
    Les sénateurs doivent écouter leurs électeurs.

    direvrai
    direvrai      (réponse à queenmum)

    Et les Français sont aussi peut-être en majorité favorables à la peine de mort pour les terroristes, vous êtes d'accord pour les écouter ?

    direvrai
    direvrai      (réponse à queenmum)

    Et les Français sont aussi peut-être en majorité favorables à la peine de mort pour les terroristes, vous êtes d'accord pour les écouter ?

  • Davesnes
    Davesnes     

    Ce type - Valls - mélange tout et à la manie de faire du chantage aux bons sentiments. C'est minable et indécent de sa part de s'abriter derrière les morts du 13 janvier pour faire passer ses sales décisions.

  • danbas84
    danbas84     

    Valls est devenu une véritable éolienne... Pour ce qui est de son rôle de 1er ministre c'est une catastrophe qui se confirme de plus en plus avec l'absence totale de Hollande et la déperdition de tous les ministres de cet excécutif

    rubis84
    rubis84      (réponse à danbas84)

    je dirais Don quichotte

  • (^◡^ )
    (^◡^ )     

    qui gouverne Bruxelles qui paie la France tout est dit ☻

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire