En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Déchéance de nationalité: l'échec du Congrès, scénario catastrophe pour Hollande

Mis à jour le
François Hollande devant le Congrès le 16 novembre 2015.
 

Si le gouvernement semble avoir apaisé la colère d'une majorité de députés socialistes sur la question de la déchéance de nationalité, ils sont de plus en plus nombreux à droite à rejeter le projet, notamment au Sénat. Le texte arrivera-t-il devant le Congrès?

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • LILLOIS
    LILLOIS     

    UN REFERENDUM respecté le peuple,car sa va mal finir

  • JeanTube
    JeanTube      

    C est degueulasse la binationnalité, ca crée une catégorie de surfrançais, qui ont le droit de choisir ou pas et de se barrer ou pas. Ça dévalorise les uninationales! Inégalité, tu es là.

  • bignol
    bignol     

    combien gagnent ils par mois pour cette question trés importante?3 mois que cela dure?

  • mamily
    mamily     

    Pourquoi personne ne parle du vote imminent en Algérie pour imposer aux binationaux de choisir !! Interdiction de conserver la binationalites pour les algeriens qui veulent jouer un rôle dans le pays ! Travailler aux responsabilités !!! La gauche n en parle pas car c est contraire à ce qu ils veulent imposer en France !!! Quelle leçon de patriotisme !!!

  • Glochide
    Glochide     

    C'est bien le roi Hassan II qui a dit : "En France les arabes ne seront jamais intégrés et ne seront jamais français " , "Je ne recommande pas les mariages mixtes ; pour un qui réussit , il y en a 100 qui échouent " ...... C'est une interview avec un journaliste français ! Je dis ça parce que hier Sarko parlait d'"assimilation" des étrangers .......

    al Azar
    al Azar      (réponse à Glochide)

    ILS ONT MOINS DE SCRUPULES EN ALGERIE

    Selon la nouvelle Constitution qui doit être votée dimanche, les détenteurs de plusieurs nationalités ne pourront plus avoir accès aux hautes fonctions de l'État algérien.
    «Les autorités n'ont rien trouvé de mieux pour écarter toute compétence susceptible de dévoiler leur médiocrité dans la gestion des affaires courantes du pays!» Si l'ex-candidat à l'élection présidentielle de 2014, le Franco-Algérien Kamal Benkoussa, compte à nouveau se présenter, il devra renoncer à sa nationalité française. Ainsi en a décidé le président Bouteflika.
    Ahmed Ouyahia, directeur de cabinet de la présidence de la République et ex-premier ministre Algérien, a déclaré (fin janvier):
    «Ce qui est demandé à ces Algériens binationaux, c'est de renoncer à leur autre nationalité pour devenir ministre, ambassadeur ou wali. Ceux qui voudraient servir ou représenter l'Algérie à de très hauts niveaux de responsabilités, ne doivent avoir de loyauté qu'envers elle et doivent être dégagés de tout lien avec une puissance étrangère.»

    DOUBLE NATIONALITE
    Jusqu'où est-elle acceptable ?

    Et si nous avions un (ou une...) Président de la République
    ayant une "double nationalité" par exemple :
    Russe, Marocaine, Américaine, Malienne, Turque....etc,
    La question se poserait-elle alors ?

    La question mérite-t-elle une censure discrétionnaire liberticide par la radio de la libre expression ?

  • rienafoutre
    rienafoutre     

    Bonne chose, cette loi inutile car elle n’empêchera pas les terroristes qui se sont fait sauter, une fois partis ils brulent leur passeport et reviennent avec des faux, donc ils s'excluent d'eux même, donc le problème principal vient de la passoire appelée frontex.

  • Christyan
    Christyan     

    Vous pouvez admirer à cette tribune cher amis : le fossoyeur de la France !!

  • lydie
    lydie     

    Pas grand chose comme actualités sur bfm, toujours les même sujets,à croire qu'il sont collé sur leur chaise bien au chaud.

  • reals
    reals     

    cette assemblée ne représente pas le peuple,nous sommes en système antidémocratique avec la complicité de cette Europe poubelle

  • Anal JESIC
    Anal JESIC     

    Le chômage, l'insécurité, la dette, les déficits, etc... sont des sujets mineurs, la question majeure pour Hollande est, "aurais-je moi aussi ma petite réforme constitutionnelle, pour que je puisse laisser une trace de mon passage"...
    Et tout le monde planche sur un problème, dont la solution existe déjà dans nos différents codes et notamment le code civil.
    L'état de la France peut bien attendre que les parlementaires finissent de faire joujou...

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire