En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
French right-wing Les Republicains (LR) party member of parliament Francois Fillon attends a session of questions to the government at the French National Assembly on February 2, 2016 in Paris
 

De plus en plus de voix s'élèvent au sein des Républicains contre le projet de réforme constitutionnelle. Nicolas Sarkozy, lui, avait soutenu le texte "sous certaines conditions".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • pintre
    pintre     

    Je pense que Hollande a mis la pagaille même dans son cerveau.

  • pintre
    pintre     

    Hollande a mis la pagaille partout, chez les siens, et même chez les républicains. Chapeau.

  • Winston
    Winston     

    Prenons date pour 2017, nous nous rappellerons au bon souvenir des députés qui n'ont pas souhaité voter cette mesurette de déchéance et qui sont allés contre l'unité nationale.
    Les prises de positions des députés pro-terroristes ne seront pas oubliées dans un an.

    J'espère qu'il n'y aura pas de nouveau drame d'ici là car je ne sais quels arguments ces girouettes des Républicains pourront invoquer pour défendre la nationalité française des terroristes.

  • Winston
    Winston     

    Prenons date pour 2017, nous nous rappellerons au bon souvenir des députés qui n'ont pas souhaité voter cette mesurette de déchéance et qui sont allés contre l'unité nationale.
    Les prises de positions des députés pro-terroristes ne seront pas oubliées dans un an.

    J'espère qu'il n'y aura pas de nouveau drame d'ici là car je ne sais quels arguments ces girouettes des Républicains pourront invoquer pour défendre la nationalité française des terroristes.

    queenmum
    queenmum      (réponse à Winston)

    Je n'y comprends plus rien. Je croyais que la droite était en faveur de ce projet.
    Maintenant ils sont contre ?!

  • Rosedesvents
    Rosedesvents     

    Encore combien de temps vont ils discuter pour prendre leurs décisions un autre attentat peut être .
    Quelle misère ils sont lamentables .on a pas à prendre de pincettes avec les criminels qui attaquent notre pays ...nos enfants ...

  • Winston
    Winston     

    Prenons date pour 2017, nous nous rappellerons au bon souvenir des députés qui n'ont pas souhaité voter cette mesurette de déchéance et qui sont allés contre l'unité nationale.
    Les prises de positions des députés pro-terroristes ne seront pas oubliées dans un an.

    J'espère qu'il n'y aura pas de nouveau drame d'ici là car je ne sais quels arguments ces girouettes des Républicains pourront invoquer pour défendre la nationalité française des terroristes.

  • New-York 16
    New-York 16     

    La double nationalité devrai être interdite quant aux traîtres à la nation comme on se plait à dire que nous sommes en guerre c'est le peloton d'exécution

  • quidambofe
    quidambofe     

    Belle bande de rigolos !!! Vous n'oubliez qu'une chose messieurs dames, c'est QUE VOUS ETES LA POUR NOUS REPRESENTER LA MAJORITE DES FRANCAIS EST POUR !!!!!! En fait si je comprends vous êtes là bas pour faire votre petite cuisine politicienne ?????? RIGOLOS POUR NE PAS ETRE GROSSIER

  • JPK
    JPK      

    Que Manuel Valls chef du gouvernement français aille changer la constitution en Espagne ça sera une bonne chose.
    François Hollande doit être courageux et retirer définitivement ce projet de la honte qui divise le pays et ses citoyens. Laissons ce genre de comportement idéologique au Front National. Ce qui reste à ce Mr de Hollande c'est le changement même de la devise française. Ou est la liberté?
    Ou est l'égalité? Et où est la fraternité en France?

    quidambofe
    quidambofe      (réponse à JPK )

    BETE OU HAINEUX ??? LES DEUX SANS DOUTE

  • Facile
    Facile     

    Finalement les republicains se rapprochent beaucoup plus du PS que d’être des opposant dans le temps

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire