En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ultimes concertations sur la réforme des retraites
 

PARIS (Reuters) - Le ministre du Travail, Eric Woerth, reçoit les partenaires sociaux jeudi et vendredi pour d'éventuels ajustements au projet de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Vanille880
    Vanille880     

    Bonjour,
    Je voudrai attirer votre attention sur la validation des trimestres de retraite pour des personnes qui ont été animateurs dans les années avant 2006 et qui ne valideront aucun trimestre de retraite. C’est mon cas. Pourtant mon salaire brut aurait permis que je valide 4 trimestres de retraite par année (de 1980 à 1983) soit 14 trimestres.
    En effet, les associations avaient la possibilité de cotiser sur la base d’un forfait de sorte que le montant est inférieur au minimum pour valider 4 trimestres/an.
    J’ai fait le calcul entre ce que j’aurai dû payer en 1982 et ce que j’ai payé au titre de la retraite. Il me suffirait de repayer aujourd’hui 121€ pour une année et je pourrai valider 4 trimestres de retraite. Bien évidemment cela ne se fait pas de cette manière. L’Etat a prévu de pouvoir racheter des trimestres. La CNAV me demande 3000€ par trimestre pour valider un seul trimestre ( j’en ai 14 à valider )
    Beaucoup de gens n’ont pas connaissance de la situation et ont parfois travaillé une dizaine d’années dans cette profession et vont devoir faire autant de trimestres supplémentaires.
    Ce qui est injuste. J’aimerai voir le gouvernement se pencher sur cette situation car ces personnes ont bien travaillé mais ne valide rien.
    Aujourd’hui une loi a été votée en 2006 « contrat de volontariat » qui est identique à ce que nous avions et concerne les animateurs entre autres ( cela ne s’appelait pas contrat de volontariat) . Elle prévoit que l’Etat prend en charge le complément de la cotisation pour pouvoir valider les trimestres/ 4 par année.
    Le problème est qu’il n’a pas été prévu dans le texte que les anciens contrats puissent bénéficier de la validation des trimestres de retraite où l’Etat paierait le complément des cotisations.
    Le profession d’animateur concerne un nombre important de personnes que l’on a mené en bateau en leur faisant croire que leurs trimestres de retraite seraient valider. Aujourd’hui elle se trouve à devoir travailler plus.
    je vous remercie de soulever cette question.
    Bien cordialement , et merci pour votre émission.

Votre réponse
Postez un commentaire