En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jacques Bompard (Ligue du Sud, extrême droite), Jean-Frédéric Poisson (Parti chrétien-démocrate) et Philippe Gosselin (Les Républicains) à l'Assemblée nationale le 1er décembre 2016.
 

L'Assemblée nationale examinait ce jeudi la proposition de loi socialiste visant à pénaliser les sites de "désinformation" sur l'IVG. Des membres de l'opposition n'ont pas manqué de montrer avec force leur désaccord.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire