En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Débat à droite sur le "bouclier fiscal"
 

PARIS (Reuters) - Mesure emblématique du quinquennat de Nicolas Sarkozy vilipendée par l'opposition, le "bouclier fiscal" a suscité dimanche des débats au sein de la majorité et du gouvernement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ChatPitre
    ChatPitre     

    On a toujours le choix. Les français, en 2007, souhaitaient du changement. Ils en avaient assez de la Droite avec 12 ans de Chiraquie. Pourquoi alors ne pas avoir voté pour Ségolène Royale ? Quelle formidable occasion qui s'offrait à eux qu'en mettant à la tête du pays, une femme. Qui plus est, de Gauche. On venait de subir 12 ans de Chirac... Il faut réfléchir quand-même. Vous avez voté pour un homme qui n'a jamais rien réussit, tout ce qu'il a touché, il l'a dégradé encore plus. Et sous prétexte que vous n'aviez pas le "choix", vous l'avez mis sur un piédestal. Mais où on va là ? Vous êtes beaucoup plus naïfs que je ne le pensais. On ne peut pas dire, que les exemples de son incompétence, manquaient à l'appel. Je sais pas moi, mais la Politique n'est pas une chose à prendre à la légère, sinon, après, le jour où il faut voter, voilà ce qui arrive. Par la faute de personne qui prenne ça, par dessus la jambe, tout le monde en pâti après. C'est gros comme les deux tours américaines qui se sont écroulées le 11 septembre, que Sarkozy mentait comme un arracheur de dents. Il n'a fait que dire, ce que tout le monde voulait entendre. Et c'est normal, en période électorale, les candidats ne sont pas stupides. Dire la vérité, les condamnerait. Tout le monde sait ça. Ce qu'il faut regarder, c'est le parcours politique de la personne, ses cotés positifs et négatifs. Je sais pas moi, c'est une question de bons sens......

  • rugosa
    rugosa     

    Georges Freches a indiqué un jour qu'en France il y avait 5 à 10% de gents intelligents et que lui preferait faire de la politique pour les cons. Bienvenu au club...;-)
    J'ai fais partie des 53.1% de cons qui ont voté Sarkosy et qui n'en finissent pas de compter les promesses non tenues en se mordant les doigts..... Mais que nous reste-t-il comme choix?????

  • ChatPitre
    ChatPitre     

    Certes, Nicolas Sarkozy a été élu par le peuple, mais en même temps, si le peuple est trop con pour voir le bonhomme tel qu'il est réellement, il y a de quoi se poser des questions, non ? Je sais pas moi, mais faire confiance à un homme, qui lorsqu'il était Ministre, n'a rien réussit, pourquoi l'avoir mis à la tête du Pays ? En Politique, la seule chose qu'il ai réussit, c'est devenir Président de la République. C'est grave quand-même. Honnêtement, vous mettriez vous, à la tête d'une entreprise de plusieurs milliers d'employés, un patron qui a tout raté ? C'est ce que vous avez fait avec Sarkozy. Alors maintenant, au lieu de râler, de pleurnicher et gnagnagno et gnagnagna, je vous botterais le cul moi. Vous l'avez voulu, cet homme, vous l'avez maintenant, assumez vos conneries. Et surtout qu'on ne vienne pas me dire " mais moi j'ai pas voté pour lui" à vous écouter, personne n'a voté pour lui, mais alors comment il a fait pour devenir Président ?????
    Moi, ça ne m'étonne pas que ça aille aussi mal en France. On dirait que vous venez de découvrir pour qui roule la Droite. Mais vous viviez sur quelle planète avant ? La Droite a toujours été du coté des plus forts, jamais des plus faibles. On en a des exemples tous les jours. Il serait peut-être temps de vous remettre en question, d'être plus attentifs à ce qui se dit et se passe, d'analyser et de faire un bilan. Vous êtes tous en train de cracher sur la Gauche, mais c'est la Droite qui gouverne, alors assumez, c'est vous qui l'avez voulu. Il fallait être sacrément naïf pour croire toutes les belles promesses d'un homme qui avait tout foiré. Tout ça, ça me sidère......

  • winprout
    winprout     

    N'est ce pas Sarko qui pendant sa dernière intervention TV qui nous parlé du bouclier fiscal allemand !!!
    Ce monsieur n'est même pas au courant de la constitution des pays voisins !!
    Et ce débat sur le bouclier n'est et sera toujours que de la 'com'

  • SMAGGHE
    SMAGGHE     

    la droite la gauche ,un parti est un aigle
    et l'autre une hiène ,on a l'impréssion qu'ils veulent ce partager la proie

    c'est quand même un beau métier politicien

    il faut absolument que tout le monde si mette ,que restera t'il des entreprises

  • gribouille380
    gribouille380     

    là,j'ai la nette impression que l'on ne s'interresse qu'à une certaine catégorie de personne.On pense au bouclier fiscal des riches comme d'hab...remise sur les droits de succession (800millions d'euros pour certain ou ISF) nulle inquiétude messieurs dames,le bouclier qui va nous sauter à la figure est encore pour nous alors que l'immigration nous coute 60 MILLIARDS par an et que sans cette somme pharaonique ,bien des problemes auraient été résolus.Faut juste avoir le courage de vouloir changer les choses pour les millions de petites gens.Mais voilà,mr Sarkosy est le président des plus aisés bien qu'il a été élu par le peuple

  • BLUFF
    BLUFF     

    Elu président ; il n a pas profité de la période de grace pour annuler l ISF...pour supprimer les 35 heures...Il n a rien fait que du replatrage ...du bricolage...et la France RECULE...
    Ce soudain alignement sur la fiscalité allemande est une posture pour sortir de l imbroglio fiscal dans lequel Sarko nous a mis avec ce bouclier ...ses Heures sup défiscalisées etc...La fiscalité allemande est aussi rude que la française ..;donc pas dur de s aligner...sauf qu elle est à la source..et négociable..;! !! !

Votre réponse
Postez un commentaire