En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-François Copé
 

À l’issue de la rencontre de mardi soir aucune solution ne semble se profiler pour mettre un terme au psychodrame de l’UMP. Son président contesté semble dans une position de moins en moins tenable.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • gerard34
    gerard34     

    il c' est isolé tout seul il ne peut en vouloir qu 'a lui même

  • vauban
    vauban     

    ça va, ça vient, il va se faire virer l' illégitime

  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    Le jour même des élections ils se sont tous auto-proclamés avant les résultats. Dans ce cas lequel doit-on croire ? Pour moi c'est trés simple: Au regard des tricheries constatées dans certains bureaux de votes de la PACA et des résultats tardifs et suspects des territoires d'outre-mer, il n'y a pas de contestations possibles, c'est l'annulation pure et simple de ces bureaux de votes( l'heure c'est l'heure et aprés l'heure ce n'est plus l'heure). Par conséquent la commission reconnue par tous avant les élections est seule habilitée à donner le résultat : Copé président ! CQFD;

  • vauban
    vauban     

    La révolte des gueux, ils vont détrôner le roi auto-proclamé

  • Aramis
    Aramis     

    Copé président autoproclamé d'un parti qui ne compte que lui même !!!!

  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    Copé doit tenir bon et s'accrocher pour faire face aux pantouflards.

  • claranne
    claranne     

    Quand comprendrez vous que Copé s'en fout! il ne voit que 2017, sans comprendre qu'il est disqualifié d'avance...

Votre réponse
Postez un commentaire