En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le sénateur UMP Serge Dassault, ici le 9 janvier 2013, dans les couloirs du ministère de l'Economie.
 

Après vingt heures d'audition, les juges d'instruction du pôle financier de Paris ne l'ont pas mis en examen dans le cadre de l'enquête sur les achats de voix présumés lors des dernières municipales.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Gouik
    Gouik     

    Dès qu'on touche aux politique, la poussière est mise sur le tapis! ou alors les condamnations sont édulcorées, on ne touche pas au coupains!

  • jodepalma
    jodepalma     

    Et voila. Après ceux qui ne croient plus en l'indépendance de la justice ne sont, bien évidemment, que des complotistes paranoïaques.

  • VIA IZQUIERDA REGION NORD
    VIA IZQUIERDA REGION NORD     

    une casquette des lunettes et c'est le dalai lama

  • Michel 73
    Michel 73     

    c est les gens éprit de justice qui devraient etre décu

  • cocoitalo
    cocoitalo     

    les plus gros bandits sont toujours libre, vous ne le saviez pas...

  • makushan62
    makushan62     

    Il faut s’appeler "Députés, Sénateurs, Politicards, 4/40, Grosses Entreprises)pour avoir une justice qui n'appartient pas à la France d'en bas!!!!

  • icare31
    icare31     

    MDR les socialos vont être déçus.

  • Phrygien de naissance
    Phrygien de naissance     

    MDR, c'est l'adjoint qui va sauter !!! Justice "de gôche" ?

Votre réponse
Postez un commentaire