En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-François Copé lors d’un meeting à Rennes le 20 février 2013.
 

Dans un entretien à paraitre dimanche dans le journal "Le Parisien", le président de l’UMP met sur le compte de François Hollande l’aggravation du chômage et préconise un changement immédiat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Linossier Loic
    Linossier Loic     

    enfin il faut s enlever lre doigts du ..... la france est aux depot de bilan nos patrons sont trop taxés trop d impots trop d acister

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Mais il faut vivre sur Mars ou sur Vénus pour ignorer cette réalité vous avez raison ! Toute réforme qui réduit le nombre d'élus est bonne à prendre, mais il faudrait aller beaucoup plus loin pour simplifier les collectivités territoriales, et réduire les planqués de la République, qui vivent aux crochets des contribuables.

  • Staline
    Staline     

    La droite a été au pouvoir de 2002 a 2012 : avant d'être président Sarko était ministre du budget !!! 900 Milliards d'€ de dette accumulées an 10 ans !!!!!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La droite n'est au pouvoir que depuis 2007. Chirac il est autant de droite que Mitterand était de gauche. D'ailleurs il a soutenu Hollande, c'est pour dire ! Quant à l'action c'est quand même marrant de voir les gens la critiquer pour ensuite dire qu'elle est inexistante. Autoentrepreneur, peines planchers, réformes des retraites (avec une première série de mesures concernant les régimes privilégiés qui vous tiennent tant à coeur), présidence de l'europe et du g20, carte judiciaire, défiscalisation des heures sup, bouclier fiscal, juridiction pour mineurs, etc ... Mais c'est surtout 3 ans de mesures de protections pour faire face aux 3 crises successives, avec un regain logique seulement en 2011. L'opinion publique "n'en a pas assez de cela", l'opinion publique se contente de répéter ce que les médias lui dictent. Quant à ce qui est "juste", tout le monde a sa propre idée de ce qui est "juste" (enfin pour se faire une idée c'est toujours pareil : vous lisez la presse). Par contre ce qui est financièrement possible, personne ne le sait puisque personne n'a les bagages nécessaires pour le savoir. Et pour ce qui est socialement possible, à vous lire on croit qu'on peut réformer tout un secteur, du jour au lendemain, parce qu'on l'a décidé ? Les réformes d'ampleur se font en plusieurs étapes. Et celles qui ont été accomplies, aucune personnalité politique n'avait eu le courage de le faire avant. Sarkozy a proposé de poursuivre les réformes. Les Français ont décidé qu'il ne fallait pas. Les Français ont décidé qu'un lieu d'un réformateur, on allait élire un mou qui donne satisfaction à toutes les minorités du pays réclamant des avantages. Ce sont les Français qui choisissent le cap politique d'un pays. Faudrait voir à assumer ses actes !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Sa plus haute fonction aura été ministre délégué ... sous Chirac ! Il y a donc 6 ans (mieux vaut se renseigner un peu avant d'attaquer ...) Mais j'en ai entendu dire du bien en tant que maire et en tant que président de parti, si ce n'est l'affaire des primaires. La seule chose que je lui reproche c'est d'avoir toujours été directeur ou conseiller, bref d'ignorer ce qu'est le travail "concret". Il n'a été avocat que suite à une réforme permettant la reconversion de politiques. Mais bon, ne pas avoir mis les mains dans le cambouis n'est pas forcément signe d'incompétence. On lui demande pas de régler les problèmes de la France en exerçant lui même les missions nécessaires. Chacun son boulot.

  • bill
    bill     

    Réduire le nombre d'élus de façon importante comme aux USA et réduire leurs salaires et leurs avantages , même conditions que nous pour partir à la retraite , etc.. etc..
    C'est ça le Big BAND Mr COPE , mais pour cela il faut des couilles ! et puis il fallait le faire avant ! DEHORS

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    De toutes façons il faut repenser la société. Il est possible de tout financer sans tabler sur toujours plus de croissance, mais il faut s'en donner les moyens. Plus de productivité, plus de "fondamentaux", plus de souplesse. Moi de tabous, moins de dépenses, moins de gaspillages. Il n'y a que comme ça qu'on peut proposer quelque chose qui fonctionne. Que ce soit lui ou un autre, il faut nécessairement penser à un changement assez important pour faire face aux incertitudes de demain. Les adaptations, les un peu plus d'un côté, les un peu moins de l'autre, on en a bien compris les limites.

  • buster20
    buster20     

    un big bang oui mais des partis politiques. Stop aux élus aussi nombreux aussi couteux qu'inutiles.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    quand vous étiez au pouvoir, que n'avez pas fait, Mister Copé !!! et maintenant, un an après votre défaite, vous la ramenez !!!

  • Michel Gorde
    Michel Gorde     

    que và t-il inventer pour essayer de noyer son passé décevant d'inaptocrate ? l'umps a fait son temps !!! leurs multiples và et viens n'ont menés et ne donneraient pas de meilleurs résultats que par le passé !! le véritable changement c'est MARINE !!!!!!

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire