En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-François Copé
 

Le président contesté du parti d'opposition était reçu par François Hollande à propos de la commission Jospin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    cette capacité à arborer une sourire figé en n'importe quelle circonstance est atterrante :))

  • loce
    loce     

    Incrayable que mme Elkrief et Mr Diester fassent passer leurs militantismes de fait dans leurs commentaires en prennant sythemetiquement le parti des Copé , de Karoutchi et de Jacob ! Où est l'objecivité journalistique ? Organiser un référendum revient aussi compliqué que de re voter ! Mme Elkrief nous dit que Mr Copé fait un pas vers l'apaisement par la proposition de ce référendum alors que c'est la même organisation que re voter ! Arrêtons ces partis pris malsains !

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Hollande recevant Copé valide qu'il est le président de l'UMP, il aurait pu éviter ou repousser, à moins que ..... cela l'arrange.

  • loce
    loce     

    Je trouve abhérant que Mr Copé se retranche dérrière les statuts de l'UMP : des statuts par définition régissent une organisation MAIS : tout les statuts de la terre peuvent être amendés ; Il suffit pour celà de faire une assemblée générale qui réunisse le corum suffisant et de voter les amendements proposés ! Mr Copé qui , je crois , se dit avocat me surprend lorsqu'il s'enferme dans une logique de " statuts " comme s'il s'agissait du code pénal ou administratif : c'est parfaitement ridicule ! Re voter est la solution la pls simple et évidente ; Si les votes donnent Copé gagnant il sera président sinon ce sera Fillion ! point barre ( à moins que Mr Copé étant certain de perdre car les premières élections ont été entâchées dans ce cas il se comporterait comme quelqu'un qui avoue avoir été élu de façon plus que contestable !

  • valeriebelle
    valeriebelle     

    Il-Sort de l'élysee(?)-SCOOP du JOUR-Imaginons le dialogue:COPE-"Tu vois mon pauvre hollande,ne te lamente plus -TU n'est pas le seul a avoir été "ELU"(?)-sur un MALENTENDU.........."hollande"-"OUI mais NOUS ON est des GAGNANTS,rien ne nous arretera....Etc etc..-La chienlit devient une franche RIGOLADE!

  • dnomyar
    dnomyar     

    ... il à dit quoi le cumulard ? je suis trois fois président de 'Udf ....

  • Aramis
    Aramis     

    10% de proportionnelle c'est Sarkozy qui avait mis ça aussi dans son programme . et il faut seul mandat limite d'age 68 ans pour éviter les grabataires comme Gaudin !!! vive une assemblée de jeunes !!

  • Varois83
    Varois83     

    Un seul mandat point barre,le jour ou les hommes politiques n'auront plus qu'une branche pour se tenir il feront attention aux revendications des électeurs qui auront le pouvoir de scier la branche! C'est ça la vraie democratie le pouvoir pour le peuple de virer celui sert mal ses interets. Les hommes politiques actuels sont des professionnels qui cherchent les mandats les plus rentables. J'ai un copain de classe qui a était député dans l'Aude , c'était le dernier de la classe! il n'y a eu que la politique pour lui offrir un débouché...... temporaire il est vrai. a un moment donné les petits vieux des maisonsde retraite ont eu une indigestion des petits fours qui leur servaient au moment des élections en échange de leur voix! Un seul mandat permettra de renouveler la classe politique en faisant la place aux jeunes!

  • jojobo
    jojobo     

    il a raisson sur le cumul des mandats , mais limiter à un local et un national, de sorte a effectivement avoir un écho du local au natioonal, cad : député maire ou sénateur maire et basta

  • geko
    geko     

    Jean-François Copé a axé sa critique sur l'instauration d'une dose de proportionnelle aux législatives (10%), Quel mal y d’il de faire rentrer plus de deux millions de Français a l’Assemblée Nationale??? Il faut vraiment être borner et surtout avoir peur de perdre sa place pour être opposé a cette loi!

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire