En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vincent Peillon en déplacement à Guéret, dans la Creuse, jeudi 26 septembre 2013.
 

Attaqué jeudi matin sur BFMTV par Jean-François Copé, qui juge la réforme des rythmes scolaires "intenable", le ministre de l'Education Vincent Peillon réplique et dénonce une "faute politique".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • ratat
    ratat     

    Nous y sommes depuis 4 semaines, c'est une véritable catastrophe. Les parents payent, les enfants et les enseignants sont épuisés. C'est une mascarade. Peillon a des retours et précise dans les journaux que si les enfants sont fatigués, sa réforme n'en est pas la cause, c'est davantage la pression que l'on met sur les enfants. C'est encore du grand n'importe quoi. Marre d'être gouverné par des incapables plaqués dans les bureaux et asservis par leur propre intérêt.
    A quand la démocratie directe ! Personnellement, j'arrête de voter pour ces castes d'oligarques qui n'ont plus les pieds sur terre. Vive l'abstention !
    Il nous demande aujourd'hui ce que l'on pense des programmes pour pouvoir justifier le changement qu'il souhaite. Il pourra dire ensuite qu'il y a eu une consultation pour faire appliquer SES nouveaux programmes. Les tentatives de manipulations et de diversions sont bien connus. On change de programmes à chaque gouvernement. Cessons de participer à cette mascarade, au mensonge institutionnalisé au sein de l'éducation nationale.

  • Cegima
    Cegima     

    Y en marre des faux sujets, rythme scolaire, roms, prostituées, ados votant... parlons de l'incompétence d'Hollande une bonne fois, des inégalités qui se creusent entre privé et public (cf retraites), entre courageux dans les études et le travail et feiniasses profiteuses.... A quand un reportage sur les inégalités qui se creusent??? Allons dans la rue, demandons le départ de ce flamby enarcopoliticopolitique, un Printemps européen!! Perso. je propose Mme Lagarde pour changer : une pro de la finance internationale privé, et une femme... de poigne!

  • Cegima
    Cegima     

    Peillon a Sa réforme à son nom, il est content le garçon

  • susan34
    susan34     

    et en terme de "justice sociale" Peillon à tirer le gros lot ..cette loi creuse les inégalités entre les gamins (et ce que peuvent leur offrir communes et parents) plus que plus..l'idéologie mène bien à l'imbecillité

  • susan34
    susan34     

    et je ne comprends pas que les enseignants laissent des intervenants non qualifiés faire le même boulot qu'eux sans hurler alors qu'on exige tant d'eux....vive le privé sous peu

  • passo
    passo     

    quel arrogant ce Peillon!!! rien qu'à le regarder on a envie de zapper!!! sa loi est mauvaise; inapliquable à beaucoup d'endroits!!! financièrement pour les communes, pour les parents, les enfants sont fatigués d'un tel rythme, changement sans arrêt d'animateurs, d'activités, !!! des enfants sont laissés à beaucoup d'endroits sans surveillance, !! des enfants oubliés!!! les parents dépassé, perdus même!!!! mauvaise loi, mauvaise application, mauvaise préparation!!!! il fallait qu'il ait sa petite loi le Peillon, orgueilleux complusif!!!! sans s'occuper ni de l'application, ni de la mise en place , ni du financement!!!!! un ratage complet!!!! et oui!!! MR PEILLON votre loi est un bide total!!! ne vous en déplaises!!!!

  • Jean Aimarre2
    Jean Aimarre2     

    Il a pas l'air de supporter la critique le Peillon. -"Je ne veux pas qu'il y ait de querelle politicienne sur l'avenir de nos enfants". Pour en plus,prendre les enfants comme bouclier -"les parents n'aiment pas que l'on politise sur leurs enfants". Toutes les excuses sont bonnes pour ne pas rendre des comptes sur sa *réforme" mal ficelée. Le seul du gouvernement à avoir amorcé une réforme et on peut directement la jetée à la poubelle !?! Quand viendra l'alternance, comment feront nous pour recoller les morceaux ? Une autre réforme ? Pendant ce temps là, se sont évidemment les enfants qui trinquent.

  • jackyguillet
    jackyguillet     

    encore ce Copé qu'il demissionne

  • Basvon
    Basvon     

    Réforme des rythmes scolaires : "C'est le chaos !"
    http://www.lepoint.fr/societe/reforme-des-rythmes-scolaires-c-est-le-chaos-24-09-2013-1734653_23.php

  • Basvon
    Basvon     

    http://www.metronews.fr/nantes/rythmes-scolaires-en-2013-a-nantes-des-parents-d-eleves-s-inquietent/mmfz!xkk2lQ47OidCE/

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire