En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jean-François Copé lors de la réunion hebdomadaire de l'UMP à l'Assemblée, le 2 avril 2014.
 

Le président de l'UMP a défendu, devant un comité stratégique du parti, sa gestion financière face aux "accusations mensongères" du "Point".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • adii93
    adii93     

    Plus d'un mois... les comptes doivent être propre maintenant.

  • strikler
    strikler     

    a droite comme à gauche il n'y a plus que les pires des plus mauvais ....

  • James Blond
    James Blond     

    Bravo Copé, même ton parti tu as réussi à lui coller une dette.
    A croire que l'homme politique, son unique but est la création de dettes. On comprend mieux l'état du pays.
    Je ne m'en fait pas, les comptes doivent être en maquillage, histoire d'avoir l'air crédible, et suis sûr qu'il y aura rien à redire.
    Sauf que, l’UMP a terminé l’exercice 2012 avec une dette de 64 millions €. Dans cet exercice 22 millions € dus aux frais de congrès. Les frais de congrès entre les 2 dernières élections présidentielles ont été multipliés par trois (de 7 à 22 millions €).
    Tout ça pour une défaite ! Efficaces nos hommes politique

Votre réponse
Postez un commentaire