En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Thierry Arnaud et Eric Brunet, éditorialistes sur BFMTV, livrent leur analyse de la conférence de presse de Jean-François Copé.
 

La "conférence solennelle" de Jean-François Copé suscité des réactions diverses et variées. Le point de vue de nos éditorialistes politiques, Thierry Arnaud et Eric Brunet.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • bill
    bill     

    DEHORS LA BANDE DE TRICHEURS DE L'UMPS ! VIVEMENT MARINE........ET VITE

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le match mdr ... main dans la main pour défendre leur petite corpo ...

  • popol 91
    popol 91     

    magouilles !

  • antoinem
    antoinem     

    Pourquoi les partis politiques et les médias bien-pensants refuseraient de communiquer le nom de leurs mécènes? Merci à Mr Copé pour ces 2 excellentes propositions !

  • LeCanard Rouennais
    LeCanard Rouennais     

    40% Pour le patron de TF1 en tant qu'actionnaire.....C'est une bonne CONFIRMATION POUR TOUT CEUX QUI AVAIT DES ILLUSIONS SUR LA CRISE..... de ce qui continu sans problème dans le haut de la pyramide (ministres, députés, sénateurs, gds patrons et bien sur tout le secteur des banques et assurances....). Vous vous rendez compte du travail surhumain qu'il faut produire pour choisir une émission en prime time et conserver une Chazal au JT .... à vie comme PPDA en son temps.... Et pendant ce temps les femmes de LEJABI qui ont redressé la boite sont à deux doigts de déposer le bilan parce que les banques françaises ne les aident pas du tout ! Que fait LA ROYALE responsable de la Banque Publique d'Investissement devant un besoin de 500000E pour rénover et envisager l'avenir avec des donneurs d'ordres tels que : YSL, Chanel, etc..... La France est totalement "pourrie" par les banques que les impôts des français ont sauvé du gouffre occasionné par eux mêmes et il est vraiment temps qu'une révolution civique éclate !! Hidalgo à Paris c'est un petit travail de 29Ans comme fonctionnaire mis à disposition de la maire dans un tranquille cumul de salaire jusqu'à sa pseudo démission de fonctionnaire... L'empereur de la langue de bois et du paraître bobo dans un bel habillage comme la bourge NKM.... La gauche et la droite caviar font leur show...

  • yoyo59
    yoyo59     

    se sont tous des magouilleurs à l'ump chirac, juppé, balkany, tron, sarkozy, copé les plus grand voleurs de france honte à ce partit. emploi fictif, voyage, faux chauffeurs, malette etc.... dissolution de ce parti serait une bonne chose pour la france. de toute facon les militants font pas mieux

  • henriettalyon
    henriettalyon     

    Copé a été pathétique, le mot est faible.
    Un spectacle pitoyable qui affaiblit la classe politique dans son ensemble, une fois de plus, à l'heure ou les français souffrent du chômage
    magouilles et egos surdimensionnés.

  • maxxx
    maxxx     

    Sur le nouvel obs, normalement nous avons a faire généralement ou 1 fois sur deux a un robot qui mouline tranquillement.... vous connaissez....
    il y a des dizaines d'article sur le sujet et là.... oh surprise!
    tout passe par un modérateur, de quoi ont-ils peur?
    Si la loi Copé passe, on va en déterrer des squelettes, et a la pelle! et c'est pareil pour tous le reste des éditorialistes, il n'y a plus que BFMTV qui joue carte sur table..

  • concombre masque
    concombre masque     

    A l'unanimité Copé s'est planté , ses copains de l'UMP ont déjà constaté le naufrage ,
    Il sera viré après le municipales qui ne seront pas la vague bleue qu'ils espèrent tous , manquerait plus qu'il se fasse dégommer à Meaux .

  • arowana
    arowana     

    les éditorialistes me font rire,on entend dans tout les coins que les contrôles existes,que deviennent les remarques de la cour des comptes,quand un projet comme le nouveau hôtel de ville de Montpellier PS signé Nouvel,annoncé à 130 millions d'€ et fini à 180,on cherche si il y a eu de la surfacturation??

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire