En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Contrats aidés: Christophe Castaner a "quelques fois dû jeter des gens"

Christophe Castaner le 6 septembre 2017 à l'Élysée
 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • caramel23
    caramel23     

    on le comprend il est parfaitement logique de "jeter" les illettrés, alcoolos , fainéants , gens de rien ..........

  • Proserpine
    Proserpine     

    Cela en dit long sur l'état d'esprit d'une certaine frange de la "déméritocratie" envers ses électeurs, et pour simplifier de la reconnaissance du ventre qu'elle devrait avoir à leur égard, et du mépris dans lequel elle les tient. Tout le monde n'a pas la chance comme monsieur Castaner, d'être parti de la maison à 16 ans pour faire la fête et d'avoir ensuite suivi des études laborieuses en prenant le raccourcis des "peaux d'ânes", menant directement à la carrière politique à vie, aux frais du contribuable. Les électeurs qui viennent demander au "bon prince" un emploi sont d'abord ceux à qui il doit le sien. "Les jeter", monsieur si vous aviez fait de brillantes études ou si vous étiez honoré de la moindre des politesses vous sauriez que la langue française est riche de formules respectueuses .On peut dire remercier,ne pouvoir honorer,donner satisfaction etc ..;Vous êtes monsieur porte parole d'un gouvernement, pas le délégué syndical d'une corporation de charretiers .

  • Proserpine
    Proserpine     

    Cela en dit long sur l'état d'esprit d'une certaine frange de la "déméritocratie" envers ses électeurs, et pour simplifier de la reconnaissance du ventre qu'elle devrait avoir à leur égard, et du mépris dans lequel elle les tient. Tout le monde n'a pas la chance comme monsieur Castaner, d'être parti de la maison à 16 ans pour faire la fête et d'avoir ensuite suivi des études laborieuses en prenant le raccourcis des "peaux d'ânes", menant directement à la carrière politique à vie, aux frais du contribuable. Les électeurs qui viennent demander au "bon prince" un emploi sont d'abord ceux à qui il doit le sien. "Les jeter", monsieur si vous aviez fait de brillantes études ou si vous étiez honoré de la moindre des politesses vous sauriez que la langue française est riche de formules respectueuses .On peut dire remercier,ne pouvoir honorer,donner satisfaction etc ..;Vous êtes monsieur porte parole d'un gouvernement, pas le délégué syndical d'une corporation de charretiers .

  • fumcapt
    fumcapt     

    Il est évident que ce type n'a pas la moindre connaissance du sujet !!!! Je ne doute pas qu'il a utilisé des gens qui ne lui coutaient pas cher et qu'il les a jetés ensuite tout en oubliant le volet insertion de ces contrats.................et il veut donner des leçons ????????????

Votre réponse
Postez un commentaire