En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La commission européenne d'accord pour une réforme de schengen
 

par John O'Donnell et Justyna Pawlak BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne envisage de permettre aux pays membres de l'UE de renforcer le...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Blackjack
    Blackjack     

    Je pense que les français n'en ont rien à faire que leur langue soit parlée dans d'autre pays et surtout pensent que les peuples sont libres d'adopter la langue qu'ils souhaitent au regard de son histoire ou de ses ambitions. La francophonie s'est propagée par les conquetes françaises soit par rayonnement culturel, jamais nous n'avons chercher à la distribuer hormis avec les inepties à la Jack Lang et consorts. Si la francophonie pert en vitesse c'est qu'elle ne s'impose plus par la force ou par rayonnement mais ce sont les peuples qui choisissent de la garder ou de l'abandonner. L'organisation internationale de la francophonie est toujours d'actualité je crois,non? Quand à la pertinence de ce projet je doute fort de son utilité. Tu me demandes si que des pays, des peuples parlent la même langue que moi, soient membres d'une même organisation est important, je te repond non ce n'est pas important car les peuples décident quelle langue ils veulent parler et s'ils souhaitent en changer et bien qu'ils le fassent du moment qu'ils ne font pas table rase de leur histoire ça me va car l'histoire est vitale pour un peuple. Si vous souhaitez que la francophonie se redéveloppe, il faut que la France rayonne de nouveau d'elle même et qu'elle arrete d'essayer de refourguer à tout le monde la francophonie mais la mondialisation avec ses technocrates verreux la font crouler sous les mesures les plus idiotes et délétères pour elle; c'est aussi la faute au manque de patriotisme et nationalisme qui la fait sombrer dans les idéaux cucu la praline de la gauche complétement démagogique et anti-France mais c'est aussi la faute à l'immigration car on importe des gens qui viennent avec leurs us et coutumes et leur culture => perte d'identité et de valeurs et donc de rayonnement culturel car le métissage et la diversité n'ont jamais rien apporté contrairement à tout ce qu'on nous dit en nous bourrant le crane. La France rayonnante est une France fière et arrogante, c'est un bloc monolithique de culture, de valeurs et ethnico-religieux, c'est le génie scientifique et artistique, c'est une France de vertu mais qui ne se laisse pas marcher dessus, c'est la France qui dit non quand on veut lui imposer quelque chose et quand on veut la rendre esclave, c'est la France qui tend la main à ses alliés mais qui tend l'épée vers ses ennemis; retrouvez cette France et vous retrouverez la propagation de la francophonie. Il n'y a nulle peur, il y a juste la France qui arrache ses entraves pour marcher de nouveau debout.

  • feukan
    feukan     

    au mois c'est franc, je te remercie pour ta réponse.Les générations à venir au sein de la Francophonie devront peut être la repenser.Moi pour l'instant je suis attaché à ce projet...Toute personne parlant le Français aura mon attention et ma tendresse et cela avant les autres...

  • jeanca1313
    jeanca1313     

    Imaginez...Imaginez un référendum sur l'Europe aujourd'hui.
    OUI ou NON voulez-vous sortir de la communauté européenne.
    Quel serait le résultat ?
    Sans surprise 70 % de OUI...
    Un cauchemar pour la pensée unique ! Et j'entends déjà les députés et technocrates européens bien-pensants crier haro sur les "euroseptiques", les traitres, les judas qui osent avoir un avis contraire.
    Sortir de l'Europe, retrouver le franc une catastrophe planétaire...
    Et l'Angleterre qui n'a pas signé Schengen et conservé sa livre sterling a-t-elle disparu ?
    Malgré la crise financière en Angleterre, c'est paradoxalement un journal britannique "The Economist" qui titrait récemment : "Tout va mal en France : le président de la République bat des records d'impopularité, les socialistes sont hors jeu, Marine Le Pen monte dans les sondages, les français sont découragés et moroses". Ce journal s'inquiétant également du fait qu'il est peu vraisemblable que de nouvelles réformes d'ampleur soient lancées avant 2012, alors que la France ne peut se permettre de se reposer sur des lauriers avec un taux de croissance faible et une forte réduction de ses exportations.
    Et ce scandaleux débat télévisé de M. Cohn Bendit l'Européen qui fait la morale à nos voisins helvètes concernant sa démocratie est symptomatique. Il interpelait un élu suisse afin que le peuple helvète revote au motif que le résultat des votations sur les minarets ne lui convenait pas...La Suisse elle souveraine, avec ses votations sans scrutin majoritaire, sans alliance, sans "front républicain", avec une participation massive... La Suisse avec ses 3 % de chômeurs et des déficits publics ridicules, a de quoi contrarier M. Cohn Bendit dans sa tour d'ivoire de Bruxelles luxueuse et très coûteuse financée par les contribuables européens...
    Le fait que le parti des Verts ne réagisse pas à de tels propos incohérents, arrogants et méprisants est inquiétant.

    Si on définit la démocratie, comme le mot lui-même l’indique, par le pouvoir du peuple, le système politique établi actuel n’est donc pas démocratique.
    Pour preuve le fameux traité de Lisbonne. Le peuple vote NON et c'est une panique européenne qui s'en suit. Certains États tétanisés font voter en catimini par les parlementaires ce traité afin d'éviter le suffrage universel.
    Le peuple est-il la source du pouvoir ? Quelle est la source ultime de légitimation pour les hommes politiques ? Les élections bien sûr.
    Sans vote démocratique, le traité de Lisbonne n'est donc pas légitime.
    "L'Europe une dictature ?" est un titre un tantinet provocateur mais parfois la fiction rejoint la réalité.
    A l'instar de l'Égypte, de la Tunisie, l'Europe et son pouvoir non légitimé par le peuple aura un avenir sombre. Les élites et technocrates ne pourront pas imposer une société libérale et multiculti que la population refuse. La montée des votes nationalistes, l'abstentionnisme qui atteint des records démontrent le désaveu face à un pouvoir de plus en plus contesté et contestable.
    Les élites européennes sont complètement déconnectées de la réalité, car elles vivent dans un monde séparé de la majorité des gens.
    L'Europe se construit avec mais pas contre le peuple souverain....

  • Résistant15987532
    Résistant15987532     

    La Francophonie, soit, mais à quel prix ? Ma langue, le Français, je l’aime avec passion. À mes yeux, elle est une des plus belles et des plus riches qui se parlent au monde. Mais j’aime avant tout la France, le berceau de ma race et ne suis pas prête à monnayer mon pays au nom de la francophonie. Je ferai politiquement tout mon possible pour qu’un arrêt définitif de l’immigration venue de l’Afrique du Nord et d’Afrique ou de pays musulmans soit voté.
    Si une telle décision veut dire la fin de la Francophonie en Afrique, je m’en contrefiche. C’est le choix des africains de parler ou de ne pas parler le Français, mais s’ils décident de ne plus le parler, ils devront se trouver une autre langue commune. Cette décision leur appartient.
    Quant aux contrats qui nous lient avec certains pays d’Afrique, ils devront probablement être renégociés.

  • beatriceperrot
    beatriceperrot     

    http://www.lefigaro.fr/international/2011/05/01/01003-20110501ARTFIG00177-un-nouvel-afflux-de-migrants-inquiete-l-italie.php

  • pauline93
    pauline93     

    Pourquoi avoir attendu que tous ces clandestins arrivent en france pour déccider une reforme qui de toute façon comme d'habitude ne sera pas appliquer ou si c'est dans plusieurs mois ne changera pas le probleme puisque qu'encore des lybiens sont arrivés en italie et ou vont ils débarquer ?
    EN FRANCE !
    IL FAUT RETABLIR LES FRONTIERES et arreter de distribuer des aides !

  • Resistance15987532
    Resistance15987532     

    C'est aujourd'hui même qu'il faut remettre un contrôle strict à nos frontiéres. Chaque jour qui passe laisse l'invasion s'amplifier.
    Quant à Jean Louis Debré, on pourrait le considérer contre traitre à la Nation; lui, et bien d'autres.

  • jeanca1313
    jeanca1313     

    Quand ? en 2022 ?
    L'Europe et ses élites qui ne tiennent plus compte du peuple (cf traité de Lisbonne)auront un avenir sombre.
    Un référendum sur l'Europe, vite !!!!

  • feukan
    feukan     

    C'était juste une question pour voir si le mot Francophonie qui a tant d'importance en Afrique est encore portée par La France... Je n'en entend jamais parler en France.Est ce que ça veut dire encore quelque chose pour les Français??? Pour le reste du Monde ça a une grande signification, mais en France, voit encore La francophonie comme une grande communauté de langue... Il y a une organisation internationale de la francophonie, j'ai posé la question à des étudiants, ils n'en ont jamais attendu parlé, selon eux... Est-ce un projet abandonné au même titre que la vision de Schengen au début et par peur??? Ta réaction m'interroge davantage.Que des pays, des peuples parlent la même langue que toi, soient membres d'une même organisation, Juste pour avoir ton avis, est ce important?? je suis encore à l'interrogatif et ma question était pour souligner toutes ses idées qui ont fait la valeur de la France qui sont abandonnées petit à petit.POURQUOI TANT DE PEUR ?????

  • MESSAGE
    MESSAGE     

    AUCUN MEDIA, MIS A A PART, LE FIGARO, PAR UNE NOTE A.F.P DU 1 MAI A 19H28, MENTIONNAIT L'ARRIVEE DE 5000 MIGRANTS LYBIENS CE WEEK END SUR L'ILE DE LAMPEDUSA. POURQUOI CET OUBLI?

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire