En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Commission Cahuzac: Moscovici reconnaît l'existence d'une réunion

Mis à jour le
Pierre Moscovici était interrogé mardi, après Christiane Taubira et Manuel Valls, sur l'affaire Cahuzac.
 

Interrogé mardi devant la commission parlementaire sur l'affaire Cahuzac, Pierre Moscovici a reconnu la tenue d'une réunion portant sur l'affaire, en présence de l'ex-ministre du Budget.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Alfred
    Alfred     

    Trois professionnels de la politique, qui ont minutieusement concerté la version officielle donnée à la commission et qui veulent faire croire que pendant les trois mois qui ont suivi la révélation de la bombe politique Cahuzac, le président, le premier ministre et eux mêmes n'ont quasiment pas concerté leur attitude. Avec un bon relais des télés tout est vendable.

  • megg34
    megg34     

    Bien vu !

  • vauban
    vauban     

    quelle cloche ce Clovis, renier sa religion et se convertir pour une histoire de cul et de pouvoir politique , c'est n'importe quoi

  • papy moujot
    papy moujot     

    c est la vaise des cloportes

  • papy moujot
    papy moujot     

    l affaire cahuzac au point mort personne ne sait rien sur rien par contre l affaire du vase de soissons un certain clovis serait dans le coup

  • leane
    leane     

    Petit à petit, mosco se dévoile...Je suis certaine qu'il aurait beaucoup de choses à raconter! Un menteur et un incompétent ce môssieur 3%!

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Il y a aussi les cons (nous, la France) dans le mur !...

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Un petit exemple de mensonges !...
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=fbka9J_YkJg

  • skyraider
    skyraider     

    Après le mur des cons et la muraille de chine, le mur du silence et une commission fantoche majoritairement socialiste. Pourquoi cette commission alors qu'il est établi que les questions posées à la Suisse par Moscovici l'ont été de mauvaise foi. Ex: La police a un doute sur un instituteur pédophile qu'elle protège. Elle va donc interroger le seul élève dont elle est sûre qu'il n'a pas été agressé mais surtout pas les autres. Moscovici n'a posé la question qu'à HSBC et pour la seule période non concernée par le compte qui avait été vidé.

  • fredpascal7777777
    fredpascal7777777     

    Menteur!

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire