En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La cjr dit avoir tenu compte du "passé au service de la france" de charles pasqua
 

PARIS - La Cour de justice de la République (CJR) explique le jugement rendu contre l'ancien ministre de l'Intérieur Charles Pasqua par son âge et...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • Lyocal
    Lyocal     

    Lorsqu'on fait des actes contre nature dans la démocratie, la démocratie se venge.
    Il y a des hommes politiques corrompus, à droite comme à gauche, c'est évident. Je souhaite que tous les hommes politiques (...) corrompus soient poursuivis et éliminés de la vie politique.

    Charles Millon, réagissant à l'affaire Urba et à la perquisition effectuée au siège du PS.
    C'ETAIT EN 1992

  • Lyocal
    Lyocal     

    Pasqua fait des jaloux (CE 05/05/2010 )
    LA Cour de justice de la République a un bel avenir devant elle. Depuis le sympathique verdict qu'elle vient de rendre à l'encontre de Charles Pasqua, quelques esprits chagrins réclament la dissolution de cet étrange tribunal composé de douze juges parlementaires et de trois juges professionnels. Ce serait une grave erreur. Il faut, au contraire, élargir ses compétences à l'ensemble des citoyens.
    Pourquoi les anciens ministres seraient-ils les seuls à profiter des bienfaits de cette cour extraordinaire ? Le voleur de poules, le chapardeur de scooter ou le fraudeur aux allocations chômage a le droit, lui aussi, de comparaître devant des magistrats qui gardent les yeux ostensiblement fermés durant les audiences (comme le député PS Tony Dreyfus). Ou qui s'abstiennent de poser au prévenu la moindre question gênante (comme la totalité des juges parlementaires). Ou qui déclarent, avant même le début du procès, qu'« il n'est pas très logique de juger » l'accusé (comme le sénateur UMP Bernard Saugey dans « Le Dauphiné libéré » du 1/4 2010 ).
    A défaut, les tribunaux ordinaires pourront toujours méditer l'arrêt de la Cour de justice qui a innocenté Pasqua de deux des trois délits qui lui étaient reprochés.
    Dans l'affaire du casino d'Annemasse, le raisonnement des juges parlementaires a forcé l'admiration des juristes. Ces magistrats d'occasion reconnaissent bien que Pasqua « a voulu favoriser un ami de longue date » en signant le 21 mars 1994 l'autorisation d'ouverture du casino. Ils ne contestent pas non plus que cet ami, Michel Tomi, a versé à Pasqua, cinq ans plus tard, un don de « 7,5 millions de francs pour le financement de sa campagne électorale » des européennes de 1999.
    Mais la Cour estime qu'il s'agit là d'un pur hasard: selon elle, il « n'est pas établi » que ce petit cadeau a servi à récompenser la réouverture du casino. En conséquence de quoi elle relaxe l'accusé de cette première accusation de « corruption passive ». Michel Tomi a dû apprécier la plaisanterie. Il a été condamné pour « corruption active » dans la même affaire -
    Mais par un tribunal ordinaire - à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis.
    « Môssieu Charles » est également blanchi pour l'affaire des pots-de-vin versés à l'occasion du déménagement d' Alstom. A l'arrivée, il est seulement déclaré coupable de complicité d'abus de biens sociaux pour les 22 millions de francs de commissions occultes versés par la société d'Etat Sofremi à son fils, Pierre-Philippe, et à l'un de ses collaborateurs. La sanction a été d'une sévérité exemplaire : 1 an de prison avec sursis, pas d'amende ni de peine d'inéligibilité. Rien n'empêche désormais Pasqua de se représenter en 2011 aux sénatoriales pour fêter ses 84 ans.
    Depuis la fin de ce procès, la Cour de justice de la République n'a plus le moindre dossier à se mettre sous la dent. Elle n'en continue pas moins de mobiliser sept fonctionnaires, onze magistrats, deux membres du Conseil d'Etat et 800 mètres carrés de luxueux bureaux près des Invalides. Il est donc grand temps de lui trouver du travail avec de nouveaux clients .

  • CPOPO92
    CPOPO92     

    JE TE TIENS TU ME TIENS PAR LA BARBICHETTE....

  • kastor
    kastor     

    Quand un homme est âgé et qu'il a été utile au pays, on peut concevoir une certaine indulgence.

  • smartiz
    smartiz     

    Charles PASQUA? Je vous l'avez bien dis! C'est un LION! tres fort le monsieur!avec tous les dossiers compromettants qu'il a sur tout le monde politique et le monde des affaires, il ne risque rien! c'est un ancien ministre de l'interieur,.... comme NICOLAS! A BON ENTENDEUR, SALUT!

  • ebeneezergood
    ebeneezergood     

    Charles Pasqua ou comment terroriser la classe politique française !!!!!
    Il existe 2 sésames dans notre belle République:
    - avoir un passé de résistant
    - avoir fait l'ENA

    Coupables de tout, jamais responsables de rien !!
    Une belle bande d'enc....

  • bicou7
    bicou7     

    Les hommes politiques en France,ne sont pas condamnables.
    C'est une honte.

    Liberte Egalite Fraternite

    POUR TOUS

  • Baba au rhum
    Baba au rhum     

    La nausée.. c'est tout ce que je peux ressentir à la lecture de ce jugement . De très, très longues années pour juger ( pénard le père Pasqua pendant ce temps ) et au bout nada !!
    la prochaine fois que je me prends un PV pour 5 kms de plus au compteur , j'argumenterai pour ma défense de mon passé de gentil contribuable soumis au service de mon pays, je prendrai peut être être du susrsis

  • zappeurfou
    zappeurfou     

    il y a des résistant qui n'ont pas eu cette chance,que la France s'occupe d'eux,il y a aussi les Harkis,qui ont servi la France,mais eux ils n'ont pas magouillé avec l'argent des contribuables,ils n'étaient pas corses et n'avaient ^pas une grande gueule et des politiques qui avaient peur d'eux.Qu'y a t'il dans les placards de Pasqua pour que tous se taisent?

  • JMB83
    JMB83     

    C'est que certains de ses membres ne doivent pas avoir la conscience bien tranquille pour présenter un tel jugement devant le peuple .Il aurait pu au moins être condamné pécuniairement parlant beaucoup plus sévèrement.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire