En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Cinq adjoints de Bertrand Delaoë habitent des logements sociaux, révèle Mediapart.
 

Selon Mediapart, cinq adjoints du maire de Paris habitent des logements sociaux dans la capitale, et assument.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

73 opinions
  • Jean Pointure
    Jean Pointure     

    tiens...un socialiste..

  • bill
    bill     

    5500 € / mois C'EST HONTEUX ! DEHORS TOUS CES PROFITEURS ! MILITONS POUR LA DIMINUTION DE TOUS CES ELUS INUTILES !

  • franciseure
    franciseure     

    Que cinq? Ou est leur morale? Médiapart devrait approfondir son enquête concernant leur patrimoine acquis sur le dos du contribuable.

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Si vous trouvez dans ce que vous dites d'une quelconque perfection, faite vous plaisir, mais cela n'engage que vous. Le communisme est une plaie et leur modes de fonctionnement avec leurs gains dans la pauvreté de tous une insulte envers ceux qui triment pour essayer de prendre l’ascenseur social.

  • Anti ga
    Anti ga     

    Franchement, ça se veut moralisateur, ça ce dit adjoint aux droit de l'homme, chargé de la vie étudiante voir même chargée de la mémoire et du monde combattant...

    Mais déjà c'est quoi ces postes bidons, à quoi servent ces gens ?

  • homme123
    homme123     

    Et cette ( non ) excellente Anne Hidalgo - soutenue par le Maire - veut donner des leçons aux autres ...quelle honte ....

  • Anti ga
    Anti ga     

    Ils sont excellents les apôtres de gauche et assimilés.

  • Anti ga
    Anti ga     

    Cessons de jouer petit bras avec ces histoires de logement. Le maire de Paris peut-il justifier la présence de 37 (trente-sept) adjoints et 163 (cent soixante trois) conseillers pour la modique somme de 1.060.377 euros brut par mois, donc plus charges, si les informations publiées sur un site contradictoire, sont exactes ?

  • fmarquis
    fmarquis     

    auto-correction pour prévenir les commentaires de ceux dont l'argumentaire se limite à l'orthographe : "ils avaient le droit à des logements sociaux avant leurs entrées en fonction. Ce qui signifie qu'ils avaient.... Si ils doivent réduire leur temps de travail pour exercer leur mandat, ils touchent un salaire du PCF de sorte ...

  • fmarquis
    fmarquis     

    Faut lire l'article les gens, il avait le droit à un logement social avant leur entrée en fonction.
    Ce qui signifie qu'il avaient un revenu modeste ce qui n’était pas le cas de "NKM".
    Quand aux élus PCF les status du PCF disent clairement que les élus ne tirent pas rémunération de leur mandat et que par conséquent ils reversent l'intégralité de leurs indémnités au PCF. Si il doivent réduire leur temps de travail pour exercé leur mandat il touchent un salaire du PCF de sortent que leurs revenus soient les mêmes qu'avant leur prise de mandat.
    Ce qui énervent les commentateurs c'est surement qu'il y est encore des élus modestes.
    Enfin, vu que je ne suis pas utopiste je n'irais pas jusqu'à vous demander de réfléchir.
    Bise.

Lire la suite des opinions (73)

Votre réponse
Postez un commentaire