En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Christine Boutin
 

Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate et opposante au mariage homosexuel, a réclamé mardi la tenue d'un référendum sur le sujet. Sa demande intervient alors que Christiane Taubira, la garde des Sceaux, vient de dévoiler l'avant-projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

82 opinions
  • legaulois
    legaulois     

    de nos concitoyens est d'accord avec madame BOUTIN sur ce sujet précis. Mais la gauche française, semblable à certains états comparables à celui de pays extrémistes niant la volonté du bon peuple, vont faire passer tous leurs projets de loi.... Vive la démocrtie vue par 'moi-je' et ses aides de camp..

  • Vite la retraite pour mme Boutin
    Vite la retraite pour mme Boutin     

    mais au fond , elle en a surtout fait son fond de commerce. 'est sa façon d'exister médiatiquement... Mais ses idées sont si creuses...

  • presismoli
    presismoli     

    Non seulement je suis d'accord pour un referendum, mais je profite de cette possibilité qui m'est donnée de pouvoir m'exprimer, pour pointer le fait que ce mariage reconnu civilement en supprimant une inegalité en créerait une nouvelle.


    Lorsque madame Taubira dit qu'elle demande « le mariage pour tous », il serait bon qu'elle précise d'une part: « pour toute personne responsable » ce qui impliquerait que l'on parle bien de l'humain prêt à assumer tous les devoirs qu'impliquent le mariage et en cas d'adoption l'éducation des enfants qui en sont issus. D'autre part compte tenu du mode débridé que prend la société, on peut se poser des questions à propos des limites autorisées. On peut entendre dire ou lire, ici et là, et dans les forums d'enquêtes, qu'il s'agirait d'une rupture de société. Ce qui est très probable , l'acte d'état civil du mariage actuel devient caduque. Au cas où ses termes seraient simplement modifiés pour mieux les adapter aux droits des nouveaux ayant-droits, ne risque-t-on pas sous prétexte d'un esprit de justice de créer de nouvelles injustices, en oubliant par exemple d'y inclure «  les couples adultérins »? Car ces hommes et ces femmes pris dans une situation inconfortable sont jusqu'à ce jour exclus de tout droit les concernant réciproquement. Ils sont cependant d'un point de vue anthropologique à 100% dans la loi naturelle, mais sont frappés d'opprobre à cause de leurs sentiments « interdits par la loi humaine ». Certains défenseurs du mariage pour les homosexuels revendiquent ce droit au mariage au nom de « l'amour ». Pourquoi cette tolérance pour les uns et ce rejet pour les autres?
    D'un point de vue religieux, il est bon que l'Eglise catholique romaine ainsi que les autres religions monothéistes, évoluent avec la réalité de la société tout en demeurant le « garde-fou » de la folie des hommes. C'est au nom de leur appel à la sagesse que les religions ont le devoir de sonner la sonnette d'alarme, pour la sauvegarde de l'humanité telle qu'elle a été créée à l'origine pour croître et se multiplier naturellement.

  • sergk
    sergk     

    concernant votre remarque sur l'absence d'études, permettez moi de vous faire savoir qu'aux USA de nombreuses études ont été faites epuis maintenant plus de 20ans pour les couples gays qui ont eu des enfants via la GPA , et effectivement ces études tendent à prouver que pour les enfants le point important et d'avoir des référents . Acessoirement on estime qu'en France il y a plus de 200.000enfants élevés par des couples de même sex et sur ce point aussi il existe des études

  • comvadios
    comvadios     

    Que je sache ces femmes sont françaises, alors revenir en france pour accoucher avec un enfant issu de la PMA, alors que le couple est lesbien, je ne rentre pas dans les détails mais il y a une démonstration juridique imparable, pour contrer cette pratique.

  • barje
    barje     

    Je trouve que Christine Boutin a raison, poutant j'étais favorable à Hollande pour les éléctions, car la cellule familliale (un homme+unefemme+enfants=famille)ne doit pas changer, c'est inconcevable de l'égaliser le mariage homo, car c'est la porte ouverte à la déviation sexuelle, le peuple frnaçais seul doit prendre sa responsabilité devant cette décision dangeureuse pour la moralité en france
    , donc le référendum est indispensable;

  • mayoute74
    mayoute74     

    hum!!! c'est une blague là, non? Je ne sais pas trop si je dois rire ou pleurer.......!

  • mangerune
    mangerune     

    normalisé l'homosexualité c' est dire à son enfant tu as le choix maintenant a étre Hétero ou homo!

    méme si je respecte l' homosexualité il y aura toujours une différence il y aura toujours un des 2 parents qui n' aura pas pu consevoir d' enfant!

    nous n' avons pas été consu pour étre HOMO !

    donc si il y a referudum je vote NON

  • GG-Shanghai
    GG-Shanghai     

    A ma connaissance, je n'ai jamais entendu de débat sur l'origine de l'homosexualié. L'homme et la femme étant "construit" pour s'unir et procréer naturellement, qu'elle est la nature de ce que l'on doit considérer comme l'anomalie qui consiste à être attiré par une personne de même sexe ? Génétique ? Psychologique ? Traumatique ? Sociologique ? Quelle est la réponse ? .... à supposer qu'elle existe !

  • Fredo-Droopy
    Fredo-Droopy     

    je vois plus loin que le mariage homo (qui ne me dérange pas en tant que tel) j'ai une vision GLOBALE de la chose : pour procréer une femme aura besoin de sperme MALE on est d'accord ? mais si l'humanité ne peut plus s'accroitre en cas d'homosexualité totale des humains (là je prend un exemple extreme certes mais imaginons) et bien ce serait la catastrophe car la nature à HORREUR du vide, stagner d'un point de vue démographique serait le 1er pas de la chute car à terme la population diminuait (faute de descendance) et serait condamnée à l'extinction, eh oui !

Lire la suite des opinions (82)

Votre réponse
Postez un commentaire