En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande a dit vendredi à Arles maintenir l'objectif de retournement de la courbe du chômage à la fin de l'année.
 

Interrogé sur la légère hausse du chômage en juin (+0,5%), François Hollande a maintenu son objectif de baisse du nombre de chômeurs d'ici la fin de l'année. Il a toutefois reconnu que ce serait « encore dur ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

109 opinions
  • tuladanle
    tuladanle     

    Le mou,trouve que ça devient dur!!!!!Ha!ha!ha!

  • macFly37
    macFly37     

    C'est pas vrai ??? tu déconne la ? tu a des lien officiel ??

  • turlute75
    turlute75     

    De toutes façons ce n'est pas l'autre grosse poissonnière de l'ouest qui résoudra ce problème

  • gan
    gan     

    la dette publique, qui atteint désormais 90 % du PIB, le gouvernement socialiste estime n’avoir pas d’autre choix que de lever de nouveaux impôts.
    Une chose est sûre : cette « final exit tax » (taxe de sortie finale=taxe sur la mort !... ça sonne mieux en anglais !) ne sera pas mise en œuvre avant les élections municipales de 2014.
    L’EUROPE DONNE SON ACCORD
    Consulté, le conseil européen a finalement donné son accord.

    La BCE a dépêché un observateur, chargé d’établir un rapport sur la mesure. En cas de succès, le principe de la « final exit tax » pourrait être appliqué à d’autres pays de la zone euro, les plus en difficulté.



    LES PISTES ENVISAGÉES

    Plusieurs pistes sont envisagées :

    E La première passe par une augmentation de la TVA sur les prestations funéraires obligatoires. La TVA sur le cercueil passerait ainsi à 38.7 %.

    E La seconde, une saisie forfaitaire de 50 % des liquidités disponibles sur les comptes du défunt.

    E La troisième piste consisterait à rendre payante la déclaration de décès. Un montant de 450 Euros, forfaitaire, a ainsi été envisagé, preuve que l’état des réflexions est bien avancé.



    Une chose est sûre : l’argent des vivants ne suffira plus, désormais, à faire face à la dette. Lors de la réunion de l’association des Maires de France, une réunion secrète avait pour objet l’étude d’une taxe foncière pour les concessions de cimetière, et celle d’une taxe d’habitation étendue aux défunts, saisissable sur leur héritage.



    Cette “Final exit tax”, taxe sur la mort, combinée à la législation actuelle sur les successions, pourrait rapidement devenir l’impôt le plus lucratif de l’État. Selon nos sources, cela pourrait accélérer la légalisation de l’euthanasie,



    En clair, les socialistes envisagent une nouvelle fois de faire payer leur incompétence par les Français.

    Quand on vous dit que ces gens-là sont de vrais malades !...¢ "Les cons, çà ose tout. C'est même à çà qu'on les reconnaît

  • exodes française
    exodes française     

    être ou avoir voté pour l'umps sera qualifié de traître a la nation

  • wxc
    wxc     

    La France a une longue tradition de conflit entre les riches et le pouvoir politique.
    Nous avons d’abord assassiné les Templiers pour nous approprier leur or. Échec. Leur trésor était dans leur savoir et leur talent de gestionnaires.
    Puis, nous avons persécuté les Huguenots. Ils sont partis à l’étranger avec leur intelligence, leur courage et leur compétence économique. Ils ont fait la fortune de ceux qui les ont accueillis (aujourd’hui, les riches entrepreneurs).
    Ensuite, nous avons massacré les nobles pour leur voler leurs biens. Nous n’avons pas su les conserver.

    Enfin, les mœurs s’étant adoucies, nous nous sommes contentés de condamner les rentiers et les fourmis à la spoliation fiscale.

    Cette saine habitude se poursuit de nos jours.

    Nous avons fait fuir les vrais riches avec l’inutile impôt sur la fortune, tout en protégeant ceux qui n’aiment pas les riches alors qu’ils en font partie.

    De ce fait, les portes de notre patrimoine sont grandes ouvertes aux capitaux étrangers. 60/70 % des intérêts de la dette pour nos créanciers. 30/40 Milliards !

    Il ne reste plus que les classes moyennes. Celles qui se constituent, à force de privations, un capital pour ne pas être à la charge de la société. Classes moyennes elles étaient déjà fortement taxées sur leurs placements au service de la collectivité. Ignoble actionnaire qui finance nos entreprises, donc nos emplois ! Il est taxé à plus de 40 %

    Pourtant, cet argent avait déjà été soumis à l’Impôt sur les revenus.

    Si vraiment la compétitivité était l’objectif du crédit d’impôt, il y aurait une solution toute simple : baisser les charges. C’est plus facile à comprendre, plus efficace, et surtout plus juste. Car le vrai problème de ce dispositif n’est même pas sa lourdeur administrative et son inefficacité économique ; c’est le refus latent du droit de propriété qu’il présuppose. Les entrepreneurs ne sont que gérants d’une société qu’ils ont pu fonder, mais qui pour le parti socialiste appartient en droit à l’État

    Lequel, dans sa grande mansuétude, veut bien accorder un crédit d’impôt de 20 milliards ! après les avoir assommés de 30 milliards d’impôts et de taxes !

  • roadking
    roadking     

    de notre cher président qui commence à voir les problèmes s'accumuler à la rentrée.Il va essayer de se "défosser" de sa promesse pour ne pas être ridicule ( si,si c'est déjà fait !!!). On mesure le degré d'incompétence de ces politiques.Aucun courage,aucun bon sens.Les Français sont prêts à faire d'énormes efforts si on ne leur ment pas et qu'on leur propose une vraie vision d'avenir.Pour l'instant, c'est très très mal parti !!!

  • SergeP
    SergeP     

    grande distribution de coups pied au cul en 2017 !!!! ce pauvre type , élu par erreur, ferait mieux de la fermer !!! et dire qu'il va falloir l'engraisser jusqu'à sa mort !!!!!!!

  • vulcain63
    vulcain63     

    Au parti socialiste, les magouilles et résultats truqués sont si fréquents que les membres du parti racontent sereinement le déroulement des triches,La démocratie selon le PS est donc la suivante : on fait voter les électeurs puis ont négocie entre apparatchiks les résultats qui nous conviennent. source:http://24heuresactu.com/2012/03/14/ps-melenchon-avoue-avoir-magouille-avec-hollande-video/

  • Encore & toujours
    Encore & toujours     

    [Contenu Modéré]

Lire la suite des opinions (109)

Votre réponse
Postez un commentaire