En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Normandie
    Normandie     

    J'espère que les français un jour se révolteront face à la politique de nos gouvernants maffieux,incompétents,irresponsables qui salissent la France.

  • Bamboula
    Bamboula     

    Pardon "Gabriel Thomasson" il s'agit de 66 pétitions, j'ai écrit plus vite que ma pensée, pour le coup j'ai l'air d'un con mais tu as rectifié de toi même et cela n'enlève rien aux faits qui sont inquiétant tu en conviendras ?

    David.

  • Gabriel Thomasson
    Gabriel Thomasson     

    66 demandes et non 50 etats cher "Bamboula", étant donné qu'il n'y a que 50 états aux Etats Unis

  • Bamboula
    Bamboula     

    Mais, "Normandie", il n'y a plus de France, ou presque plus. Il n'y a que l'€ qui veut absolument ressembler aux états unis qui sont en train de sombrer; 66 états demandent la sécession en Amérique. Merde ça passe pas aux infos ! Allez un "scoop":
    http://www.courrierinternational.com/article/2012/11/16/poussee-de-fievre-secessioniste-aux-etats-unis

    Tout va de plus en plus mal, à la téloche on continue à nous dire que tout va bien et on en redemande.

    David.

  • Normandie
    Normandie     

    Vendre la France c'est ça le patriotisme de l'union sacrée UMPS ?

  • Bamboula
    Bamboula     

    La droite en a le même sens, faut être honnête avec soi même parfois ;o)

    David

  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    Le mot patriotisme utilisé par la gauche, dont ils ignorent souvent le sens exact, est une façon comme une autre de nous empapaouter pour nous plumer davantage.

  • Bamboula
    Bamboula     

    Ce bouffon deviendra intéressant quand il ira parader auprès d'une entreprise qu'il aura sauvée, en attendant c'est facile d'aller féliciter des boites qui marchent toutes seules, autant enfoncer des portes ouvertes. Je me pose une question: Pourquoi les représentants des entreprises qui tournent bien ne vont pas donner des conseilles à celles qui ont des difficultés ? Il doit sans doute falloir faire une lois de plus pour ça tant il est vrai que la solidarité dans ce pays s'arrête à la définition du dictionnaire.

    David.

  • Normandie
    Normandie     

    Après Gainsbourg il y a eu Gainsbarre, aujourd'hui Montebourg après avoir été le bien penseur de l'anti mondialisation déloyale il y a Montebarre le ministre de l'industrie, pardon du redressement productif dans un gouvernement du libre échangisme.

Votre réponse
Postez un commentaire