En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande, présent au 70e anniversaire de l'Agence France-Presse (AFP) a tenu un discours très ferme au sujet de la liberté d'expression.
 

Présent au 70e anniversaire de l'Agence France-Presse (AFP) à Paris, le président de la République François Hollande a défendu son pays, après les manifestations Charlie Hebdo qui ont éclaté à travers le monde.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • michel424
    michel424     

    Double langage ! On laisse cracher sur nos tombes et brûler les drapeaux et dans le même temps il surfe sur l'émotion pour gagner des points dans les sondages. C'est une honte..

  •    PIakram
    PIakram     

    la censure abusive c'est détruire la la liberté

  • logic
    logic     

    Oui, cher Président, mais Ils ne peuvent pas comprendre, ils sont décalés. Ne provoquons pas, mais soyons ultra fermes avec nos valeurs : pas de zones de non droit en France, pas 1 m²

  • Pas Tropcon
    Pas Tropcon     

    je ne peux plus l'encadré !

  • sheurfs
    sheurfs      

    Hollande sur les manifs anti-Charlie: "Nous n'insultons personne"
    tout a fait ! mais ailleurs c'est pas la France a méditer

  • Colibrick
    Colibrick     

    « En Russie, vivons Russes. Toute minorité, de n'importe où, si elle veut vivre en Russie, travailler et manger en Russie, doit parler le russe, et doit respecter les lois russes. S'ils préfèrent la Charia, alors nous leur conseillons d'aller aux endroits où c'est la loi du pays. La Russie n'a pas besoin de minorités. Les minorités ont besoin de la Russie, et nous ne leur accorderons pas de privilèges spéciaux, ou n'essaierons de modifier nos lois pour répondre à leurs désirs, peu importe la force avec laquelle ils crient à la « discrimination ». On ferait mieux d'apprendre du suicide de l'Amérique, de l'Angleterre, de la Hollande et de la France, si nous voulons survivre en tant que nation. Les coutumes et les traditions russes ne sont pas compatibles avec l'absence de culture ou les moyens primitifs de la plupart des minorités. Quand ce corps législatif honorable pense à la création de nouvelles lois, il faut avoir à l'esprit l'intérêt national, en gardant à l'esprit que les minorités ne sont pas les Russes. » Vladimir Poutine, discours à la Douma, le 04 Février 2013.

  • *R-B-M*
    *R-B-M*     

    la liberté , c'est aussi de réunir tous les Français ! sans exclusion .

    *R-B-M*
    *R-B-M*      (réponse à *R-B-M*)

    je subit l'impôt et les taxes j'assume ! mais l'exclusion c'est pas Charlie ..............Charlie c'est la liberté de dire et de pensé librement .

  • dani42
    dani42     

    HEUREUX DE POUVOIR REDONNER MON AVIS.
    Maintenant que tout le monde crie à la LIBERTE D'EXPRESSION, espérons que RMC et ses censeurs nous respecteront et respecteront la loi qui nous permet, entre autres, de critiquer les religions, voire de blasphémer. L'actualité tragique nous a montré que l'on avait raison et raison de le dire avec force. A bon entendeur...

    Nel.son
    Nel.son      (réponse à dani42)

    En France il n'y a pas de liberté d'expression, c'est vraiment un leurre. A lire "La France Big Brother" de Laurent Obertone (auteur de la France Orange mécanique) et surtout écouter sur youtube TV Libertés : Entretien exclusif avec Laurent Obertone sur la France Big Brother. Tout est dit. Je ne mets pas de lien il est enlevé

    Mrkraken
    Mrkraken      (réponse à dani42)

    j'ai l'impression que la gauche n'est pas d'accord avec vous....lol... vu le nombre de pouce en bas... je remarque que riens ne change sur BFMTV... j'ai donc décider d'être encore plus gras pour défendre mes opinions!

  • librepenseur
    librepenseur     

    La manière dont l'insulte est ressentie comme telle par celui qui la subit est peut être plus importante que si celui qui l'a proférée pense qu'elle n'est pas vraiment une insulte. Example. Si un politicien Francais se fait traiter de saucisson, il est possible que cela ne l'affecte pas beaucoup. Par contre, un musulman trouverait cela beaucoup plus injurieux. Est ce si difficile que cela à comprendre, et la liberté d’expression doit elle être synonyme de provocation et d’injure ? Si oui, on a un gros programme pédagogique à donner à 1.5 milliard de musulmans dans le monde. “Quand on vous traite de saucisson, c’est au nom d’une liberté d’expression dictatotiale abstraite et absolue, mais on pense pas vraiment que vous etes des saucissons” ? Bonne chance dans vos explications diplomatiques !

  • Moije
    Moije     

    La liberté d'expression comme "valeur universelle" alors BFMTV ne censurez plus sauf pour injure et racisme .

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire