En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Chabot
 

Ancienne directrice de l'information de France 2, Arlette Chabot qui présentera toujours « A vous de juger » commente sa mise à l'écart et ses rapports tendus avec Nicolas Sarkozy.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • professeur1
    professeur1     

    Arlette tu es une menteuse ! Et Hondelatte ne vaut pas mieux ! Le directeur de France 2 n'était pas obligé de modifer les rôles de chacun, même si on le lui avait dmandé, ce qui n'est aucunement prouvé. Arlette dit aussi qu'il y a plus de concurrence et d'émissons politiques aujourd'hui parce que là ça l'arrange, mais d'habitude tous les journalistes disent le contraire, alors ?
    Et si c'est le contenu qui compte, pourquoi parle-t-elle de concurrence au lieu de qualité du service public ? Faisais-tu de la qualité ou bien étais-tu en concurrence pure et dure avec les chaînes commerciales ? Tu te contredis, Arlette !
    Surtout, toutes les interventions des journaistes du groupe "France télévision" sont ultra-politisées et toujours dans le même sens (gauchistes immigrationnistes), sans aucune exception. Or, les chaînes d'Etat devraient être des mirroirs de la démocratie du pays, pas de trotskistes mirroirs aux alouettes.

  • boire
    boire     

    c et une honte on revien du tempt de napoleon comme il se compar a lui

  • Carnus le Romain
    Carnus le Romain     

    Accordons un point à RMC (et surtout) J.J Bourdin qui, contrairement à bien des journalistes refuse de se déplacer à l'Elysée pour interroger le Président. Il ne fait pas allégeance. C'est tout à son honneur (partant du principe que, pour plus d'équité, l'interview doit se dérouler ailleurs qu'à l'Elysée). D'autres y courent ventre à terre

  • focela
    focela     

    Personnellement je me reposerai pour respirer un air pur dans ce pays.

  • rassasié
    rassasié     

    pas vous, votre espérance de vie ne vous emmenera pas jusqu'en 2017 ?

  • jlveyguieres
    jlveyguieres     

    Aller ...Encore un qui dit que la presse est muselée sous Nicolas SARKOZY ...
    Alors que JAMAIS ...Vraiment JAMAIS ...Un chef d'état n'a autant été décrié ...

    Et ce dans TOUS les médias , écrits, audio et téle ...
    Alors ...Qu'EST CE QUE CE SERAIT S'IL NE MUSELAIT PAS LA PRESSE !!!

    Arrêtez vous fantasmes...!!

  • jlveyguieres
    jlveyguieres     

    Et dire que vous en avez jusqu'en 2017 ...Comme je vous plaint ...!!

  • jlveyguieres
    jlveyguieres     

    Vous avez ENTIEREMENT raison ..On doit être plus respectueux avec un chef d'état ...
    Bon, moi auss j'ai dit SARKOZY au lieu de Nicolas SARKOZY ou Mr ...Mais c'est un "ami politique" ...C'est donc affectueux de ma part ...!!

  • jlveyguieres
    jlveyguieres     

    Ah! ...Tous les médias sont bons pour lui casser du sucre sur le dos à SARKOZY ...Il fait vendre ..Il fait de l'audience ...

    MAIS QUE FEREZ VOUS LORSQU'IL NE SERA PLUS LA ...??

  • Danalou
    Danalou     

    On ne dit pas Sarkozy mais Monsieur Sarkozy ou Madame Chabot.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire