En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Hollande s'est lancé dans la campagne mais ses partisans peinent à rassembler (photo d'illustration)
 

Depuis septembre et le discours de Wagram, les soutiens de François Hollande s'organisent. Mais la publication d'un appel à soutenir une candidature du chef de l'Etat en 2017 a dû être reportée, faute de signatures de parlementaires. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • sonntag67
    sonntag67     

    il y a deux ans, 52% des sociétés allemandes présentes sur le terrain français envisageaient une situation économique mauvaise à un horizon de 6 mois. Elles ne sont désormais plus que 30%.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Le président doit être l'incarnation du pays,lui et sa clique ont été les fossoyeurs.

    bergheim
    bergheim      (réponse à mirabelle57)

    tu es juste jalouse que ta clique de fossoyeurs n'arrivera jamais au pouvoir!

  • bergheim
    bergheim     

    on en reparlera dans deux mois, pour le moment tout n'est que spéculation.

  • vauban
    vauban     

    C’est ce qui est arrivé à Gerhard Schröder, il a remis le pays sur les rails et Angela Merkel en a profité. Comme quoi, les gens n’aiment pas les changements.

Votre réponse
Postez un commentaire