En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'opération Sangaris met fin à la période d'impunité.
 

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian annonce la fin de la période d'impunité. "Tout le monde pose les armes", insiste-t-il sur Le Grand Jury.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Un vrai chef, not' minisse... Socialisse... Pas le Lyautey de Clemenceau, mais... on sent que ça pousse derrrière.

  • simone koehle
    simone koehle     

    D'accord cher CATON L ANCIEN, mais comment faire pour le décramponner de l'Elysée ??? il est pire qu'une huître accrochée à son rocher

  • pietra
    pietra     

    la securite en france rigolos de hollandec est un vrai fromage ce president

  • CATON L ANCIEN
    CATON L ANCIEN     

    Les 3.500 policiers de Marseille n'arrivent pas à sécuriser les 240 km² de la ville et nos 1.600 soldats, assistés par 6.000 troufions africains fantômes, vont sécuriser les 623.000 km² du pays. Je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer. IL FAUT QUE HOLLANDE DÉMISSIONNE.

  • live37
    live37     

    y sont meme pas capable de desarmer certaine ville et region de France
    et y veulent nous faire avaler qu'ils vont le faire en centre afrique !!!!
    a quand l'armee dans nos rues.....
    ça reviendra moins chere a nos finances .....

  • bill
    bill     

    SUPER ! on fait la GUEGUERRE ! enfin non pas ON , mais le Gouvernement et ce sont les nôtres en première ligne !

  • CATON L ANCIEN
    CATON L ANCIEN     

    Et bien évidemment, les brutes (des deux camps) vont se pavaner en armes devant les blindés français ? Il y aura bien quelques imbéciles bravaches pour se faire prendre, mais ça servira de leçon aux autres. Il n'y aura plus de massacres au grand jour, ni de pickups armés circulant dans les rues, mais les armes vont disparaitre et réapparaitre comme par magie dès que les soldats auront tourné les talons. La fièvre va retomber mais l'infection restera pendant longtemps encore. Qu'allons-nous donc faire dans cette galère ?

Votre réponse
Postez un commentaire