En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un homme participe à un référendum local ouvert aux étrangers, en 2006 à Saint-Denis.
 

Hollande a de nouveau évoqué lundi la question du droit de vote des étrangers, lors de son discours sur l'immigration.  Une promesse qui remonte aux années 1980 mais qui n'a jamais pu être tenue.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

35 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Et ne le verra jamais...

  • bouledog
    bouledog     

    Pour diviser les Français il se pose la , le peuple dans sa grande majorité dit NON aux votes des étrangers hors communautaires
    sa destitution est souhaitée il n'est pas fait pour diriger la France
    c'est le peuple qui doit décider et non pas un groupe de personnes minoritaire

  • 109600
    109600     

    il est plus facile d'inaugurer des musées dont tout le monde se fout que des usines qui donneront du travail aux "sans dents".

  • Nel.son
    Nel.son     

    C'est bien de se manipulateur de faire une promesse tout en sachant que c'est irréalisable

    Nel.son
    Nel.son      (réponse à Nel.son)

    "ce" manipulateur

  • sortilege
    sortilege     

    et ne le verra jamais , chacun chez soi et les vaches seront bien gardées !!!!

  • Franck0904
    Franck0904     

    Une réserve électorale pour ce gouvernement pitoyable... Ce Monsieur nous prend tous pour des imbéciles, il est vraiment temps qu'il prenne le chemin de la sortie... Mesdames, Messieurs, levez-vous pour faire comprendre a ce Monsieur, que nous ne voulons pas que les étrangers puissent obtenir le droit de vote.

  • De souche
    De souche     

    Inutile de s'énerver : le vote des étrangers n'arrivera pas car n'importe quel politique sait que si la citoyenneté de bradée, il faudra faire appel à l'armée pour contrôler la colère des vrais français.
    De plus, les 3/5ème du Parlement ne seront jamais atteint.
    Enfin, lors d'un référendum, le "non" l'emporterait avec plus de 65% comme le montre tous les sondages.

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Si un jour le droit de vote est accordé aux étrangers, je ne voterai plus jamais et je ne serai pas le seul à faire ce choix. La France appartient au peuple français, c'est lui le souverain.

    reals
    reals      (réponse à contrelesabusdepouvoir)

    ils vont s'en rendre compte aux prochaines élections le peuple en a marre de ces traîtres

  • rosemafia
    rosemafia     

    REFERENDUM HOLLANDE REFERENDUM.
    L a FRANCE appartient au PEUPLE, le peuple est souverain, donc REFERENDUM !!!

    reals
    reals      (réponse à rosemafia)

    ces collabos gouvernent contre le peuple depuis 30 ans,ils ne veulent pas de référendum

  • al Azar
    al Azar     

    Hollande a-t-il peur du peuple au point de lui refuser un référendum ?
    Le reste n'est qu' expédient électoraliste et clientéliste pour faire monter le Front National !

Lire la suite des opinions (35)

Votre réponse
Postez un commentaire