En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'année 2014 a connu un pic de suicides chez les fonctionnaires de police. (Photo d'illustration)
 

L'année 2014 a été particulièrement meurtrière, avec un pic de 55 suicides de policiers recensés. Le ministre de l'Intérieur a pris une série de mesures pour tenter d'enrayer le phénomène.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • POLICHINEL
    POLICHINEL     

    ce ministre est "à côté de ses pompes". En empêchant les forces de l'ordre de travailleur utile... dès qu'ils arrête quelqu'un on le remet en liberté... on épuise ces mêmes forces de l'ordre dans des masses de travail de plus en plus lourde, de plus en plus nombreuses (vu que rien n'est résolu)... et travailler POUR RIEN... tout en assumant les mêmes charges familiales que les autres. (Rajoutez à cela le climat de HAINE de certaines populations envers eux... et il y a de quoi se sentir en totale insécurité dans cette profession : d'autant quand on ne sait rien faire d'autre et qu'il n'y a déjà plus de travail pour les autres ailleurs). Le problème c'est le blabla du PS... lequel ne peut s'empêcher d'excuser des populations qui n'ont aucune excuse. La preuve ? Ils viennent de pays où on parlait français et ils refusent de parler français chez nous... (C'est même pire que ça...; quand on sait que TOUS les autres immigrés du monde s'en sortent.. même quand ils ne parlaient pas français du tout au départ), mieux ils refusent de travailler parce-que la délinquance rapporte plus que le travail.. Comme à son habitude Decazeneuve est à côté de ses pompes. Avec de tels individus il n'y a que l'expulstion et le retrait de la nationalité française. (La France méprise les acteurs de sa défense depuis beaucoup trop longtemps... et protège de tels délinquands depuis beaucoup trop longtemps. Nb : Quand on sait le nombre de polygames qui vivent aux crochets de la France... rien que leur statut est une atteinte au droit ET aux libertés de ceux qui passent systématiquement derrière eux).

  • Toutatis
    Toutatis     

    Laisser son arme au service alors que la menace terroriste cible les policiers, très mauvaise idée. Les policiers sont vulnérables lorsqu'il entrent ou sortent d'un commissariat, les désarmer seraient extrêmement dangereux.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Laisser l'arme au vestiaire alors que n'importe quel malfrat en a une chez lui... pas top comme idée.

Votre réponse
Postez un commentaire