En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Premier ministre était particulièrement visé par Delphine Batho.
 

Les accusations de l'ancienne ministre de l’Écologie, Delphine Batho, contre le gouvernement, ont suscité jeudi des réactions mitigées au sein de son parti.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

37 opinions
  • VAE  VICTIS
    VAE VICTIS     

    en rêve !

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    en tant que ministre, elle était pour ou contre l'*Ayrault-port de Nantes, au fait ? :)))

  • viklou
    viklou     

    BATHO, ministre de l'écologie, pour les autres pas pour elle. Ces déplacements en FALCON , sont écolo? et économiques ? .Mais on n'avait plus de potin à ce mettre sous la dent, CAHUZAC, slince radio, FABIUS,GUEANT, ect.... alors on a trouvé un nouveau sujet de discussion.Pendant ce temps, le gouvernement va faire ses réformes des retraites, et les médias n'ont parleront presque pas , Le plus important c'est le pouvoir d'achat, le chomage ect....

  • Le General
    Le General     

    Cher Cherbourg - Le Canard enchaîné, 27.02.2013

    « Pour aller redire que le gouvernement allait donner un coup d'accélérateur au développement des énergies marines renouvelables, Delphine Batho, ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l'énergie, et Bernard Cazeneuve, ministre délégué aux Affaires européennes et ex-député-maire de Cherbourg n'ont pas daigné faire trois heures de train pour se rendre dans cette ville ».

    « Ils ont emprunté un des deux Falcon 900 de la République française (8 921 euros l'heure de vol). Une fois arrivés sur le tarmac de l’aéroport de Maupertus, ils sont montés dans un hélicoptère EC 225 de la marine nationale pour un petit vol de trente cinq minutes au-dessus des eaux du raz Blanchard (coût de l'heure : 6 000 euros). Après quoi les deux ministres ont prononcé un petit discours sous une tente chauffée et dressée tout spécialement pour leur visite, avant de déjeuner à la mairie de Cherbourg puis de repartir sous escorte préfectorale en direction du jet privé de la République.

    Est-ce que cette débauche d’énergie est renouvelable ? »



    Le bilan carbone de cette journée n'est pas précisé...

  • Le General
    Le General     

    La Ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l'énergie Delphine Batho ne regarde pas à la dépense si on en croit le canard enchainé du 27/02/2013

  • kywen
    kywen     

    Un peu sévère avec Delphine Batho qui n'est pas soutenue par ses anciens collègues, j'ai écouté BFMTV hier soir, tous une bande de faux culs. Bien sûr la place est bonne donc surtout pas de faux pas pour échapper à la sanction du grand président et 1er ministre. Pathétique, çà va finir par pèter ce n'est pas possible ! cdlt

  • KOLER
    KOLER     

    il y a donc conflit d'intérêt : que fait le juge Gentil le pervers ????

  • KOLER
    KOLER     

    Des bandits en bande organisée sont au pouvoir et les Français tétanisés par les loisirs gaucheux (les 35h et l'assistanat) laissent tout faire.

  • Sonia92
    Sonia92     

    Les français ne pardonneront pas à F.Hollande ses mensonges de campagne. Aujourd'hui il est rattrapé par ces mensonges , détonateur probable d'une explosion sociale cet automne. La situation est devenue catastrophique et il en est responsable. Ou alors ils le payeront par les urnes en 2014 !!

  • A Jamais
    A Jamais     

    En même temps depuis des mois la gauche sous couvert de justice traine sarko' dans des histoires et ce même si il n'a rien à voir dedans et le seul effet que cela a est de le faire monter dans les intentions de votes et le désir de le voir revenir. Ils font la même chose pour le FN, plus ces cons s'acharnent à le démolir, et plus Marine monte, monte ! Ils sont en panique et ne savent plus quoi faire, on va leur faire payer aux urnes et ça ils le sentent donc quitte à mentir autant éclabousser tout le monde dans le vain espoir que ça marche.

Lire la suite des opinions (37)

Votre réponse
Postez un commentaire