En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'assemblée a rétabli, dans la nuit de mercredi à jeudi, l'élection d'un binôme homme-femme aux cantonales, qui avait été supprimé par les sénateurs (photo d'illustration).
 

Avec la réforme des modes de scrutins locaux, actuellement examiné à l'Assemblée, l'élection du conseiller général serait remplacée par celle d'un ticket homme-femme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • sarah040000
    sarah040000     

    encore des dépenses publiques !!!!!!!allons y pas de souci .........mais arrêtons !

  • PIALF
    PIALF     

    Pour une absurdité celle-la est de taille !

  • vauban
    vauban     

    pas besoin de conseiller général, le conseiller régional suffit

  • Carambar
    Carambar     

    Supprimons les cantons ! on peut rêver

  • alsacien
    alsacien     

    y-a-t-il plus absurde ? Je reste sans voix.

  • Gallus
    Gallus     

    La démagocratie socialiste...En quoi le sexe est une compétence?!! Obligeons l'absolue égalité des salaires homme-femme et là nous accueillerons la réforme!

  • Caylus
    Caylus     

    Et dans le mariage, pourrait-on préserver le binôme femme-homme ? La parité n'est pas pour tout le monde....

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Plus de démagogie, moins de représentativité, toujours aussi couteux -> absurdité.

Votre réponse
Postez un commentaire