En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - A huit mois de l'élection présidentielle, les prétendants socialistes à l'Elysée redoublent d'efforts pour démontrer leur...

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Pierre 62
    Pierre 62     

    Quelle est la valeur d'une affirmation quand on n'a pas d'orthographe? Pauvre.. Présidencielles avec elles. Pour les instruits on dit la Présidencielle. Pauvre...................

  • Pierre 62
    Pierre 62     

    d'une affirmation quand on n'a pas d'orthographe? Pauvre.. Présidencielles avec elles. Pour les instruits on dit la Présidencielle. Pauvre...................

  • c'estnossous
    c'estnossous     

    tu m'etonnes que le PS est contre, ils veulent continuer à depenser sans compter. a distribuer des aides bidons, à doubler le budget de la culture, .....

  • codex
    codex     

    Vous êtes complètement hors-sujet…

  • 20122012
    20122012     

    il va remporter les sénatoriales et les présidentiel, il ne vont pas se mettre dans le piège a sarko, ils ne sont pas fous, il le laisse se saborder tout seul !!

  • Pierre 62
    Pierre 62     

    devant l'opinion internationnale s'ils n'acceptent pas la "Régle d'or". Ne pas être crédible, c'est ne plus pouvoir emprunter. D'où obligation d'un buget 2013 en équilibre.....alors là on peut toujours réver surtout avec la Dame des 35 heures.

  • smartiz
    smartiz     

    LE PS, critique! c'est pas nouveau, chez eux, c'est dans les gènes, mais la campagne electorale arrive a grands pas, et là! on va les voirs au pied du mur "les sciences infuses" les responsables mais pas coupables!

  • Xavier76
    Xavier76     

    Le foutage de gueule comme règle d'or, voilà le programme de Sarkozy et de son gouvernement. Qu'il mette ça en referundum et il verra à quel point les Français méprisent son discours et son (in)action. En plus, c'est vrai que le piège est grossier car si les socialistes disent oui, ils seront obligés ensuite de dire oui à tous les votes budgétaires, sinon l'UMP s'empressera de leur dire "Quoi ? Vous votez la règle d'or mais vous refusez de voter les budgets qui permettront de l'appliquer. Donc vous allez contre l'intérêt de la France." Plus grossière que ça comme manoeuvre c'est dur à trouver.

  • P01
    P01     

    Excuses françaises à l’Algérie : Hollande les fera-t-il ?

    Je souhaite que les choses soient dites. Nous allons célébrer en 2012 le cinquantième anniversaire de l’indépendance algérienne, l’histoire et ses douleurs multiples.»

    La position du candidat à l’investiture du Parti socialiste pour 2012, François Hollande, sur la question de la mémoire, tranche totalement avec l’intransigeance de la majorité de la classe politique française, surtout la droite, concernant les crimes et les méfaits de la France coloniale en Algérie. M. Hollande s’exprimait cette semaine sur les colonnes du magazine Jeune Afrique. L’ancien premier secrétaire du PS n’est pas à sa première sortie sur le sujet. Lors de sa visite à Alger, en décembre 2010, il avait dit presque la même chose lorsqu’il lui a été demandé de s’exprimer sur la très sensible question de la repentance. François Hollande n’a pas été jusqu’à demander des excuses ou du moins s’engager à le faire s’il est élu président en 2012, mais il a laissé entendre que ce serait chose possible. «C’est la France qui doit le faire. On doit dire que la colonisation méritait d’être condamnée et aurait dû l’être. Il faut regarder l’histoire pour passer à la suite après 2012», avait-il lâché devant les journalistes qui couvraient l’événement.


    C’est donc presque une promesse de ce socialiste qui représente une sorte d’anti-Sarkozy qui, lors de son pèlerinage à Alger, a cherché plutôt à séduire en donnant une image d’un homme prêt pour une réconciliation algéro-française. Seulement, arrivera-t-il à fléchir les positions connues de certains milieux français, de puissants lobbys enfermés dans la nostalgie coloniale et n’ayant pas encore digéré l’indépendance chèrement acquise de l’Algérie. Entre dire et faire, il y a en effet un océan de prudence et de calculs. Et en période de campagne, il arrive aux hommes politiques de dire plus qu’ils n’en veulent faire. François Hollande est bel et bien en campagne et sait mieux que n’importe qui l’apport que peut constituer le réservoir de voix de la communauté algérienne établie en France. Le candidat à l’investiture du Parti socialiste l’avait confié lors de sa visite d’Alger. «C’est un message pour la communauté algérienne et tous ceux qui ont un lien avec l‘Algérie», avait-t-il déclaré. François Hollande avait même rajouté une dose d’émotion à sa quête de voix en disant : «Je ne suis rien venu gagner si ce n’est peut-être les cœurs.» Une vraie lapalissade pour un homme politique venu gagner les cœurs pour gagner des voix.
    Sa disposition à condamner le crime colonial et pour quoi pas présenter des excuses aux Algériens s’inscrit certainement dans son plan de campagne.

    http://www.elwatan.com/actualite/excuses-francaises-a-l-algerie-hollande-les-fera-t-il-11-08-2011-135809_109.php

  • ATN
    ATN     

    Pareil pour moi. Alors que la constitution française a été enterrée au profit de la constitution européenne, alors qu'on n'est pas capables de tenir nos engagements de déficit (3%), cette mascarade n'a pour but que d'empêcher toute alternative à une politique "à la Grecque" d'ultra-rigueur pour les vaches à lait habituelles.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire