Cahuzac doit-il démissionner du gouvernement ?

Au gouvernement, Jérôme Cahuzac, visé par une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale, reste défendu par les siens. A droite, certains, à l'image de Valérie Rosso-Debord, demandent sa démission.

Mélanie Vecchio et Pauline Ranger
Le 09/01/2013 à 7:49
Mis à jour le 09/01/2013 à 7:56

Portrait de Jérôme Cahuzac


Retour sur l'affaire Cahuzac


Jérôme Cahuzac dans une posture délicate. Accusé il y a quelques semaines par Mediapart de fraude fiscale, le ministre du Budget fait désormais l'objet d'une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale.

Pour le moment, il dispose d'un soutien sans faille de l'exécutif, et peut compter sur l'appui de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault. Mais jusqu'à quand ?

"Pour le président et le Premier ministre, il s'agit d'une affaire à haut risque. D'abord parce que François Hollande s'était engagé à s'entourer de ministres irréprochables, et ensuite parce que la crise économique accentue les sensibilités de l'opinion publique liées à l'argent et à la moralité publique", analyse le sociologue François Miquet-Marty.

La droite divisée sur son cas

Pour autant, l'ouverture d'une enquête préliminaire ne signifie pas pour autant une mise en examen.

Le doute et la présomption d'innocence prévalent toujours, d'où la prudence d'une partie de l'opposition. A l'image de Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée, qui refuse "d'aller plus loin à ce stade". "Attendons d'avoir des éléments nouveaux", explique-t-il.

D'autres en revanche appellent déjà à la démission du ministre du Budget, comme Valérie Rosso-Debord. "Pour la sérénité du gouvernement, il serait bon qu'il prenne la décision de se retirer pour assurer sa défense", indique-t-elle.

L’avenir politique de Jérôme Cahuzac se joue dans les prochaines semaines. Si l’hypothèse d’un compte en Suisse se confirme, il deviendra impossible pour lui de rester membre du gouvernement.

>> Cahuzac, ministre brillant et pince-sans-rire

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Soupçonné de conflit d'intérêts, Aquilino Morelle devait-il démissionner?