En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jérôme Cahuzac, ministre du Budget
 

Jérôme Cahuzac a démenti mardi avoir jamais détenu un compte bancaire en Suisse, comme l'écrit le site d'information Mediapart, contre lequel le ministre du Budget entend porter plainte.

Newsletter Elysée 2017

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • marc268
    marc268     

    comme on le dit il n y a pas de fumée sans feu
    je ne pense pas que Cahuzac soit blanc comme neige mais ce monde politique et ce fric
    qui l est vraiement !!!!
    mais pour un ministre du budjet qui demande de se serrer la ceinture c est un comble donc démission de toute façon

  • genevi
    genevi     

    OUI MOI AUSSI JE DEMANDE DE PARLER DE CETTE INFORMATION DE CE MATIN .
    LES ELUS PROTESTENT DIMINUER LA PRIME DE CHAUFFAGE PERSONNEL 4037 EUROS QUELLE HONTE
    lorsqu'on voit autour de nous autant de gens d'enfants qui meurent de froid Monsieur le Ministre du Budget oui des gens meurent dans la rue oui de FRANCAIS qui sont discriminés car ils sont de souche , oui combien de gens comme moi qui touchent 600 euros de retraite après avoir trimé 46 ans 182 trimestres des semaines de 75 à 85 heures du lundi 7 heures au dimanche 14 heures sans RTT sans congés annuels , sans indemnités de tous genres , sans fêtes des mères , sans fêtes de fin d'année , sans arrêts de maladie pas le droit d'être malade , oui bon pour payer, payer nous dire il faut -être solidaire , sont-ils solidaires toute cette populasse d'élus de corrompus car tous les gouvernements sont des corrompus certains même condamnés , et mis en examen , cités en justice il faut que nous mettions cela dehors la saisie de tous leurs biens financiers, mobiliers, et immobiliers , car être volés de tous les cotés , fraudes , magouilles , des arrangements avec les copains , les avancements
    de copinage , il y en a assez, je souhaite faire un référendum pour mettre tous ces gens malsains qui ruinent les FRANCAIS , la FRANCE , des chômeurs plus de 50000 tous les mois , les cris , les larmes , eux ne connaissant pas ils nous volent , il faut aller débusquer leurs niches fiscales , leurs avantages leurs privilèges es-ce normal que nous les FRANCAIS on se laissent faire comme des nuls, nous sommes de vrais moutons panurges, marre de nous faire avoir

  • BOREL
    BOREL     

    C'est le retout de bâton de Médiapart dont on sait que les journalistes et son créateur sont de gauche. C'est vrai qu'on voudrait savoir où CAHUZAC a planqué l'argent qui a touché sur la vente de sa clinique à Paris ?

  • marcus90
    marcus90     

    et pourtant le cahuzac s'est bien débrouillé pour défendre leurs niches fiscales. les journalistes n'ont même pas la reconnaissance du ventre.

    "Le Sénat a rejeté vendredi, dans le cadre de l'examen du budget 2013, une série d'amendements visant à la suppression et/ou la réduction de l'abattement fiscal des journalistes. Une "niche" qui leur permet de déduire jusqu'à 7.650 euros de leur revenu imposable par an, pour frais professionnels.Pour Catherine Procaccia (UMP), à l'origine de la série d'amendements rejetés, "le budget de l'Etat pour 2013 impose des efforts fiscaux sans précédents à l'ensemble des Français qui doivent tous y contribuer dans la mesure de leurs possibilités".
    Supprimer l'abattement pour les directeurs, le réduire de moitié pour les autres

    "Actuellement, le revenu fiscal de référence des journalistes se situe sous le seuil inférieur de la tranche de l'impôt sur le revenu à 14%. Il convient donc de le rétablir dans un souci de justice fiscale", a-t-elle encore expliqué.

    C'est en fait les directeurs de journaux qui étaient particulièrement visés. Selon Catherine Procaccia, qui propose de les exclure de cet avantage fiscal, ils ne seraient pas soumis aux mêmes exigences professionnelles que les rédacteurs ou les photographes.

    Mais la sénatrice UMP comptait tout de même réduire l'abattement fiscal de moitié pour tous les journalistes, le faisant passer de 7.650 euros à 3.825 euros."

  • mag42
    mag42     

    On demande la suite...

  • LEZUB
    LEZUB     

    d'accord avec vous

  • Piere 62
    Piere 62     

    Les socialistes ont faire une guerre inepte à Eric Woerth qui a été blanchi lorsque sa famille politique se retrouva dans l'opposition. Allez, Cahzac, démission démission, et on verra si tu es blanc comme neige. De toute façon résultat quand, camarade, tu seras dans l'opposotion;..mon pauvre..la...justice est si longue!!!!!

  • banteng
    banteng     

    il allait nous le dire,tous ont les mêmes mots à la bouche,vue la lenteur de la justice pour ces messieurs,il passera de l'eau sous les ponts avant de savoir le fin mot.

  • marcus90
    marcus90     

    les mêmes qui parlaient d'impartialité de mediapart, d'indépendance des journalistes, de liberté d'information, de protection des sources des journalistes quand il s'agissait de l'affaire betancourt), aujourd'hui menacent ces mêmes journalistes de poursuites judiciaires. ou mediapart n'est pas crédible dans ses accusations aussi bien contre sarkozy que contre cahuzard ou c'est un media d'investigation sérieux qu'il est indigne de le menacer parcqu'il touche à votre petit jardin secret.

  • antisocialo
    antisocialo     

    le retour du baton..!!!!!!!!!!!!!!

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire