CAFÉ POLITIQUE - La une de "L'Express" déchaîne les internautes

Comme chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, "L'Express" crée la polémique, "Nice Matin" titre sur la vidéo "Sarko, reviens", et Hollande porte toujours sa cravate de travers.

Alexandra Gonzalez
Le 14/11/2012 à 11:33
Mis à jour le 14/11/2012 à 11:48
Les internautes ont peu goûté le choix iconographique de Christophe Barbier. (Montage BFMTV)

La une de l'Express déchaîne la Twittosphère

Régulièrement, des hebdomadaires se fendent de unes polémiques, ce qui génère sur les réseaux sociaux maintes parodies et commentaires. Cette fois-ci, L’Express de jeudi titre sur Le vrai coût de l’immigration. "Les immigrés sont un atout économique et ne creusent pas les déficits sociaux", détaille le directeur de la rédaction Christophe Barbier sur Twitter. Problème : l’image choisie montre une femme voilée qui se rend à la CAF. Les internautes ont peu goûté à ce choix iconographique.

L’une d’eux s’est déjà amusée sur Twitter à reprendre le thème de la femme en burqa avec différents titres de une.

Fillon : "Je suis une victime"

François Fillon a confié ce matin son désarroi sur les ondes de RTL, où il était invité. Sans nuance, il s’est posé en victime de son rival Jean-François Copé dans la campagne à la présidence de l’UMP. "J’ai dû affronter en permanence l’hostilité de mon parti", a-t-il indiqué, concluant par cette phrase choc : "Il ne faudrait pas me faire passer pour un agresseur alors que je suis une victime". Jean-François Copé ne lui a pas encore répondu.

François, ta cravate !

Il y a les sites, sérieux et informatifs, qui ont analysé dans le détail les propos du chef de l’Etat tenus durant sa première conférence de presse. Et puis il y a les autres comme "François, ta cravate !", qui se préoccupe depuis l’élection de Hollande de l’ajustement de sa cravate. "Pour 248 apparitions publiques", la cravate du président a été "145 fois de travers". Et le grand oral de mardi n’a pas amélioré ce score… La preuve en image.

"Sarko, reviens, je t'en prie"

Le buzz continue pour le jeune Monégasque de 16 ans Josh Stanley, qui fait ce mercredi la une de Nice-Matin pour sa chanson "Sarko, reviens", mise en ligne à la mi-octobre sur YouTube, et qui totalise actuellement plus d’un million de vues. Une chanson qui serait plus hilarante si elle était à prendre au second degré. Car quand Josh murmure de sa voix faussement rauque "Nicolas Sarkozy, reviens je t’en prie, reviens nous sauver la vie", il le pense vraiment.

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Avez-vous fait de bonnes affaires pendant les soldes?