En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

CAFE POLITIQUE - Marine Le Pen, la piscine vide et le sacrum

Mis à jour le
La présidente du Front national, Marine Le Pen, s'est cassé le sacrum lors d'un accident de piscine.
 

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, Marine Le Pen va mieux, Pierre Moscovici l'alligator et Manuel Valls entretient son réseau.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

70 opinions
  • Lhabit En Fleur
    Lhabit En Fleur     

    mais c'est quoi ce boxon
    mitterrand etait quoi un facho de gauche .....non

  • Lhabit En Fleur
    Lhabit En Fleur     

    ce qui ne serat pas le cas de sa fille cher coq

  • clown
    clown     

    vous répondez pas a MINOS 91 !

  • clown
    clown     

    rassurez vous ! Staline tout va bien pour l'instant !

  • clown
    clown     

    HeyBaal, le 20 mai 2013 à 14h04 Signaler un abus

    Il s'adapte aux gens qu'il a envie de toucher..... comme Sarkozy donc forcément faut être a la page ! seulement Sarko a un mauvais bilan ! pas
    Marine !

  • clown
    clown     

    et vous êtes quoi ! un aveugle !

  • clown
    clown     

    Marine le peuple Français te souhaite un bon rétablissement! moi aussi!

  • clown
    clown     

    tien Staline a parlé ! il a changé de pseudo pourquoi ?

  • clown
    clown     

    voilà un long discourt ! est t'il sérieux ! il est anti FN ? pourquoi parce qu'ils
    montent a cause de qui! des incapable ! alors trouvez vite des solutions? le
    FN ne vous empêche pas de gouverner ! que je sache ! bien au contraire ils vous livrent sur un plateaux des pistes pour aider la France !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le pire dans cette histoire c'est qu'on pourrait comprendre le silence des syndicats si Hollande, de gauche, faisait véritablement une politique pro ouvrière. Mais ce n'est même pas le cas ! Hollande fait du Chirac, mais les syndicats, qui n'hésitaient pas à aller dans les rues sous Chirac, se taisent parce qu'ils attendent une récompense, comme Chérèque. Regardez les dernières négociations des partenaires sociaux : les syndicats des travailleurs se sont fait BOUFFER sans rien dire par les syndicats patronaux. Des avantages symboliques pour les employés, contre des facilités pour déposer le bilan. Y a pas photo ! Et les boites ferment. Où est l'intérêt du salarié là dedans ? Et personne ne moufte. Personne ne défend plus l'intérêt des gens. Personne ne rempli plus son rôle. C'est clair que c'est préoccupant, et pas seulement pour les gens de droite !

Lire la suite des opinions (70)

Votre réponse
Postez un commentaire