En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

CAFÉ POLITIQUE - Fillon se lâche, Brignoles déchire la gauche et Mme Valls n'a rien dit

Mis à jour le
Interviewé dans le "Journal du Dimanche," François Fillon règle ses comptes avec Nicolas Sarkozy
 

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'actualité politique. Aujourd'hui, François Fillon se lâche et dézingue Nicolas Sarkozy, et Anne Gravoin (Mme Valls) n'a jamais accordé d'interview au journal espagnol ABC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • felicie
    felicie     

    Effectivement, je viens tout juste de voir moi aussi un bout de son intervention à la télé, dans le style imbécile heureux (et content de lui !), il a un premier rôle, le FN a bien fait de le virer !

  • VAE      VICTIS
    VAE VICTIS     

    à voir son intervention télé, il a pas non plus l'air d'avoir inventé l'eau chaude, ni quoi que ce soit d'autre d'ailleurs !!!

  • felicie
    felicie     

    ...J'allais oublier : il n'est ni plus ni moins qu'un sous-marin, de l'ump ou du ps, au choix, juste là pour brouiller les cartes.

  • felicie
    felicie     

    Dispard ne fait pas une campagne politique, mais une vengeance personnelle. Les français, dans le fond, il s'en fiche complètement.

  • VAE      VICTIS
    VAE VICTIS     

    et en 2017 comme en 2007 le candidat UMP ne sera pas élu sans les électeurs du front dans un choix ps / ump. Pour qu'il soit au second tour, encore faut-il qu'il n'y ait pas de candidat centriste (borloo) et que bayrou se présente, émiettement des voix de part et d'autre.

  • VAE      VICTIS
    VAE VICTIS     

    Sarkozy avait aussi un bon accueil chez les frontistes, jusqu'à ce qu'ils s'aperçoivent qu'il les avaient bernés ! avant mai 2007 le FN pesait environ 15%, juste après l'élection de Nicolas Sarkozy, le FN pesait 10% environ, les sociologues et politologues ont alors parlé de vampirisation de l'électorat FN par NS, un an et demi environ après, le FN pesait à nouveau 15%.

  • VAE      VICTIS
    VAE VICTIS     

    quel guignol ce Dispard "Mais bien sûr, c'est tous des amis, à droite" avec les socialos, les cocos, les écolos gauchistes !!! bouffon.

  • hippo
    hippo     

    jamais je ne voterai pour fillon
    j'ai horreur de ceux qui crachent dans la soupe

  • hippo
    hippo     

    tout à fait ok avec vous

  • hippo
    hippo     

    n'importe quoi

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire