En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
FRANCE, Paris : Pierre Chassat, public relations director of UMP general secretary arrives to attend an awarding ceremony, on October 15, 2012 in Paris. AFP PHOTO MIGUEL MEDINA
 

L'affaire Bygmalion suit son cours. Trois ex-cadres de l'UMP vont être présentés aux juges samedi en vue d'une éventuelle mise en examen.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • fifi0682
    fifi0682     

    hahaha, la justice de gauche s'acharne a vouloir une droite exemplaire! Mais, qu'elle fasse d'abord le ménage chez elle avant de s’ériger en juge crédible!Y'a du vide à faire dans ses locaux et ceux du ps avant ! Mais, jamais ça n'arrivera grâce au très très fort corporatisme!!!!!

  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Il faut préciser que Mr Sarkozy ne savait (bien sur) absolument rien de tout cela... Ni Mr Copé ... L'un en tant que candidat à sa réélection qui n'a jamais posé de questions sur le financement de sa propre campagne, ni jamais regarder à aucun moment ses "propres" comptes de campagne. L'autre en tant que président de l'UMP qui n'a jamais vu passé les millions d'euro partient dans la nature (mais certainement pas perdu pour tout le monde suivez mon regard) et qui n'a bien sur jamais regarder les livres de comptes ni poser aucune question aux comptables...

    Franchement je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer...

    Et voici que Mr Sarkozy veut de nouveau être président de l'UMP "parce que l'UMP n'est pas crédible" et que Mr Copé "appel au don pour renflouer l'UMP et pense à 2017"...

    Mais c'est hallucinant de voir ce genre de choses ! HALLUCINANT !

  • zozo85
    zozo85     

    Cette manoeuvre devait permettre au budget de campagne de ne pas exploser le plafond que la loi fixe pour que les candidats soient sur un pied d'égalité, soit 22,5 millions d'euros pour ceux accédant au second tour. A cet effet, Event and Cie, filiale événementielle de Bygmalion, avait facturé de nombreuses dépenses à l'UMP et non à la campagne Sarkozy, via des conventions fictives du parti.
    Pourquoi parle t-on d'une affaire Bygmalion c'est une affaire Event and Cie?

    Sasha45
    Sasha45      (réponse à zozo85)

    "Event and Cie, "FILIALE" événementielle de Bygmalion," ...Une filiale est une entreprise qui est contrôlée par une autre société dite société mère ... en l’occurrence Bygmalion ...

  • Sasha45
    Sasha45     

    Ce qui me turlupine avec Sarkozy c'est que sa campagne de 2007 ayant été contestée avec un supposé financement de Kadafi , il n'ait pas prit garde au financement de celle de 2012 en ayant un œil vigilant ...pour un homme aussi futé, ça me semble un peu léger !...
    Par ailleurs, je suis assez d'accord avec sa ligne de défense concernant les meetings comparatifs avec Hollande qui a fait dans le grandiose autant et aussi souvent que Sarkozy ...avec apparemment 2 fois moins !...

    BLACKJAK
    BLACKJAK      (réponse à Sasha45)

    Je vous ai répondu par 3 fois mais à chaque fois mon post a disparu. A chaque fois je ne cite que des faits précis attestaient par des déclarations et des comptes rendus de la presse et des autorités compétentes (ici Conseil Constitutionnel)... Et dans lesquels je parlais de Mr Sarkozy et des campagnes politiques où il avait prit pas (et où l'on a des suspicions, voir pour celle de Mr Balladur des preuves de malversations (tout comme celle de Mr Chirac au passage) ). Bref si ce post perdure j'espère que vous aurez eut le temps d'en prendre connaissance.

    Sasha45
    Sasha45      (réponse à BLACKJAK)

    Les faits dont vous parlez sont effectivement patents et toujours aux mains de la justice mais l'implication de Sarkozy n'est à ce jour toujours pas prouvée ... ce dont je parle, c'est que au vu de ces suspicions il n'ait pas en homme intelligent accordé la plus grande attention à sa campagne afin qu'elle soit absolument nickel et incontestable ... apparemment vu ces dires ce n'est pas le cas et il aurait laissé filer le financement de cette campagne sans y accorder le moindre regard et ne s'est même pas soucié de qui l'organisait ...On peut être naïf mais il y a des limites qui lorsqu'elles sont dépassées revient à nous prendre simplement pour des abrutis ...

    BLACKJAK
    BLACKJAK      (réponse à Sasha45)

    Si je peux me permettre les faits concernant la campagne de Mr Balladur sont prouvés, et l'implication de Mr Sarkozy est claire, c'était le responsable des finances de la campagne. Cela étant il y maintenant une prescription ... fort opportune.

    zozo85
    zozo85      (réponse à Sasha45)

    c'est pour cela que les gens de l'UMP ont parlé de surfacturation et ont déclenché la suspicion. En réponse l'avocat a lancé le pavé des factures qui seraient dues non par l'UMP mais par la campagne de M Sarkozy.

Votre réponse
Postez un commentaire