En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le meeting de Nicolas Sarkozy à la Concorde en 2012 a coûté 1,8 million d’euros, mais seuls 179 389 euros ont été officiellement déclarés, selon Libération.
 

Le quotidien "Libération" a épluché les factures des 44 meetings facturés par Event&Cie, filiale de Bygmalion, pour la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. Coût total: un peu plus de 21 millions d'euros, dont seulement 4,1 déclarés sur les compte de campagne.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • backlash
    backlash     

    et dire qu'à l'époque Sarko a crié au scandale quand le Conseil d'Etat a invalidé ses comptes de campagne pour un dépassement de 800000 euros lol sans parler de l'indécence totale du Sarkothon...les gens qui ont donné de l'argent pour "sauver" l'UMP doivent être ravis

  • PACOP
    PACOP     

    Un "Petit Jésus" … Il manque un Raphaël pour le peindre . Le vrai multipliait les petits pains ( au chocolat?) et le pinard à Cana , mais lui soustrait les millions .

  • giancarlo
    giancarlo     

    Quel avocat du diable,il est impensable que des individus puissent prendre la defense de personnes impliquees dans de telles gravissimes affaires de n importe quel partii,sauf s il y est lui meme implique

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Tourdre -> il faudrait "prouver" des allégations incriminant le PS pour des irrégularités de financement ? Ah bon ? Et quelles sont les preuves contre l'UMP ? Les avez vous vu ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je vois pas le rapport. Il sait aussi ranger des chaises, comme n'importe quel abruti, ça veut pas dire qu'il rangeait les salles à la fin des meetings. Si les types ont des trésoriers, des comptables, etc. c'est pas pour faire le taf eux même.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ceux qui ont des affaires de financement aux fesses sont donc socialistes ? Ca fait un paquet de socialistes !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Comment des gens qui ignorent le principe, l'existence et les conséquences des crises économiques peuvent ils se sentir capable de participer à la vie politique de leur pays ? Comment des gens a peu près intelligents qui ont élu "la solution" qui fait pire peuvent-il encore critiquer son prédécesseur ? Faites donc une action responsable : brûlez votre carte d'électeur, pour le bien de la France ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    17 selon l'un, 18 selon l'autre, bientôt 20, voir 30 et pourquoi pas 50. C'est bien, n'importe qui sort un chiffre, de toutes façons personne ne s'encombre à le prouver, alors ça fait de jolis titres, ça attire le chaland, ça fait rentrer du pognon ... Et l'information dans tout ça ... Et bien l'info si c'était la priorité des médias, depuis le temps ça se saurait.

  • AUTREMENT DIT
    AUTREMENT DIT     

    IL EST IMPOSSIBLE DE CONFIER LA FRANCE A SARKOZY. En effet, ce type est incapable de savoir ce que coutent ses propres frasques et ses mensonges à répétition durant des mois. Comment un type qui a creusé le trou de 597 milliards d'euros et qui est inconscient des dépenses qu'il génère pourrait sauver le pays. Je ne suis pas inquiets pour les élus et mandatés, aucun n'est dans les 8 à10 millions de pauvres, je suis rassuré surtout quand j'entends certains dire qu'ils sont mal payés. A la distribution des Césars de la HONTE, l'UMP et la droite : CESAR des malhonnêtes, le PS CESAR de la NON REALISATION, les français, CESAR de l'electorat anti républicain.

  • Roubat
    Roubat     

    Ce n'est pas en criant au feu dans la maison d'à côté que vous allez éteindre votre propre incendie ...

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire