En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
FRANCE, Paris : Media cameras are set up in front of the French right-wing opposition Union for a Popular Movement (UMP) party headquarters in Paris on May 26, 2014, as a search is carried out as part of an investigation into corruption allegations involving the systematic over-billing of French PR company Bygmalion to the UMP. The probe was launched on March 5 following revelations by weekly Le Point that Jean-Francois Cope, leader of the UMP party to which former French president Nicolas Sarkozy also belongs, allegedly used his influence to channel party contracts to the PR company, which then charged the UMP more than the market rate. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON
 

En garde à vue depuis jeudi dans les locaux de l'office anticorruption de la police judiciaire, Eric Cesari, Fabienne Liadze et Pierre Chassat sont mis en examen pour faux et usage de faux et abus de confiance dans l'affaire Bygmalion.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Et bien il y a eut une sacré ménage par ici. La dernière fois que je suis passé par ici il y avait au moins le double d'opinions...

    sven
    sven      (réponse à BLACKJAK)

    Oui, la pensée unique de nos chers journalistes... Elle est belle la démocratie.

  • lesemian
    lesemian     

    Il est "amusant" de constater que les plus zélés des prescripteurs de la planète de la "Règle d'or" Graal de leur équilibre budgétaire sacré (Si! Si! Souvenez-vous), les plus grands chasseurs de "mauvaise dette" du continent Européen (Si, Si, souvenez-vous encore), les plus zélés des moralistes sur la responsabilités de l'Homme de Droite et l'irresponsabilité de celui de Gauche (Si, Si, souvenez-vous et c'est toujours d'actualité), les plus outrés dénonciateurs des "malversations budgétaires des grecs"( Si, si, souvenez-vous! Les Grecs étaient les "tricheurs de l'Europe"!).....s'adonnaient au sein même de leur famille, à leurs petites entreprises de fausse- facturation et malversations des comptes de campagne de leur "Chef"!...

  • boris2749
    boris2749     

    Ça va balancer.
    Plus il y aura de monde à devoir se défendre, plus çà va craquer. Les révélations vont se succéder à une vitesse folle.

  • Ras le Bol de Marine
    Ras le Bol de Marine     

    L'enquête de police révèle que les fausses factures existaient dès 2011. En 2011 il n'y avait pas de campagne électorale, il s'agissait des comptes du parti. Et qui étaite le président du parti en 2011 ? Nicolas Sarkozy. Qui n'en savait rien bien sur.

    Sasha45
    Sasha45      (réponse à Ras le Bol de Marine)

    en 2011 Sarkozy était Président de la République ... Copé était le président du parti ... qui n'en savait rien !

  • leterrible
    leterrible     

    voici encore de nouvelle FAUSSES facture A L' ump



    En outre, selon les informations, les policiers ont fait une autre découverte durant l'été. Ils se sont rendu compte qu'un premier système ressemblant à de fausses factures avait été mis en place à l'UMP dès la fin de 2011, et concernant cette fois, non pas la campagne présidentielle, mais les comptes du parti!

  • JamieLenay
    JamieLenay     

    Un des dirigent de big machin l'a dit en boucle après sa mise en examen. Il ne faudrait pas qu'un arbre cache une forêt beaucoup plus sombre. Je pense aussi que les fausses factures n'ont pas servi qu'à masquer le dépassement des comptes de campagne de sarko.

  • renness35
    renness35     

    oh la la encore un complot orchestré par les socialistes
    oh les mechants!!!!

    renness35
    renness35      (réponse à renness35)

    quoi les droitos non pas d humour
    ps je votes blanc je ne crois pas en nos politos

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Apres tant de censure sur ce blog, et dans ces temps difficiles, où le mal rôde et frappe dans le monde, je souhaite que la Providence veille sur la France, pour son bonheur, pour son bien et pour sa grandeur. Au revoir.

    Ras le Bol de Marine
    Ras le Bol de Marine      (réponse à 1PourAvis)

    Dépité ?

  • The Defiant
    The Defiant     

    Sans avoir aucune sympathie particulière pour l'appareil de l'UMP, la frappe tonitruante du gouvernement et de la presse n'a qu'un but stratégique de long terme : permettre au PS de repasser en deuxième position dans les sondages face à Marine le Pen en 2017. Honnêtement, cette affaire ne présente aucun intérêt politique et le PS porte largement autant de casseroles.

    Facebook-830482023649710
    Facebook-830482023649710      (réponse à The Defiant)

    Le vrai enjeu c'est quand même que celui qui remportera l'élection de 2017 puisse être assez crédible pour engager des réformes qui vont demander des efforts à chacun.

    zozo85
    zozo85      (réponse à Facebook-830482023649710)

    la crédibilité c'est pour être élu mais après il faut les faire. Je ne sais pas si il y a un seul président qui a fait ce qu'il avait dit pendant la campagne. Ils ont tous trouvés des explications vraies ou inventées le résultat est là.

    Charlotte
    Charlotte      (réponse à The Defiant)

    A part qu'un ancien président n'a jamais autant été montré du doigt... même si Hollande ne représente pas la gauche pour moi il n'aura jamais le style de casseroles que se traine sarkozy

  • zozo85
    zozo85     

    L'UMP à 75 millions de découvert cela veut dire que les factures ont été payées et que la ou les banques ont acceptées ces découverts.
    Généralement il y a des personnes qui se portent garant notamment le patron.
    Si on demande un découvert et que le patron ne demande pas pourquoi c'est bizarre....
    Cope au courant de rien?

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire