En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Budget 2013 : la fronde des entrepreneurs
 

Les entrepreneurs protestent contre le projet de loi de finances 2013 du gouvernement. En cause, la hausse des cotisations pour les auto-entrepreneurs et la hausse des plus-values sur les ventes de sociétés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

61 opinions
  • franceko
    franceko     

    Le Patriotisme économique socialiste est un nouveau régime de dictatu.... inventé par notre cher gouvernement . Ils sont devenus fou . Je viens de démarrer ma société . On nous fait comprendre qu'il ne faut surtout pas embaucher , les banques ne prennent plus aucun risque ,on est taxé avant même de d'éditer notre première facture ...C 'est un pays sans avenir .... C'est mort . Si l'entreprise se développe je ne resterai pas en France . Dommage c'est un beau pays enfin c'était ....

  • CHTI 333
    CHTI 333     

    De toute facon ,la gauche souffre du syndrome Communiste qui est "Prendre l'argent la ou il est " On pourrait ajouter ,pour etre plus complet ,sauf chez certains membres du Parti socialiste. Autrement dit chez ceux qui sont capables de créer de l'Argent. Alors bien sur ,les ouvriers et employes ,participent a la creation de la richesse . Mais c'est peut etre dur a entendre ,une Armee d ouvriers et d employes est plus facile a trouver qu'une foule d Entrepreneurs . Alors la réalite oblige peut etre a tenir compte de cette verite Cruelle .

  • CroissancePlus
    CroissancePlus     

    Vous avez pu découvrir hier sur notre site la lettre ouverte de CroissancePlus adressée au Président de la République.
    Nous alertons le Président de la République sur l’instabilité de l’avenir économique français, si de telles lois sont votées. REAGISSEZ en commentant ! PARTAGEZ ! LIKEZ ! pour un plus grand partage .. bit.ly/lettrecplus

  • LBH
    LBH     

    qu'ils ne produisent rien! Alors quid de l'instituteur,du professeur,de l'infirmier(e)de la sage femme,du facteur,de l'éboueur,du policier et du policier municipal,du facteur,de celui qui travail dans la restauration collective etc,etc...Alors si ils ne produisent rien ,êtes vous prêt à vous passez de leur services,car c'est cela aussi la fonction publique?

  • no fun my babe
    no fun my babe     

    tes caricatures lourdingues n'étayent en rien ton propos mais le disqualifient au contraire. Qui connait des petits patrons comme ceux que tu dépeins , franchement c'est du fantasme!

  • miladiou
    miladiou     

    ok avec vous,d'ailleurs je suis étonné qu'il y est encore des gens qui veillent créer une entreprise en France(hélas)j'ai conseillé a mes enfants au cas ou ils voudraient malgré que je les en dissuade,de le faire a l'étranger(canada,australie,nelle zélande etc) c'est bien triste

  • LBH
    LBH     

    parce qu'il n'y a que les "entrepreneurs" qui paient des cotisations sociales et des impôts,les salariés ne s'acquittent sans doute d'aucunes cotisations et impôts? Quant à produire de la richesse,ce dont je conviens volontiers, encore faut-il qu'il y ait des travailleurs pour la produire et des consommateurs (en général ce sont les mêmes)pour l'acheter,non?

  • barbo
    barbo     

    Il faut souhaiter que beaucoup d’industriels se présentent pour embaucher au plus vite ces salariés souvent très qualifiés. Mais qui aura ce courage, quand on entend un syndicaliste CGT, invité du journal de 20 heures, déclarer que son organisation fera en sorte d’ôter aux industriels «l’envie de fermer des usines en France». Qui aura l’audace de créer une usine, si on lui interdit de la fermer un jour, quelles que soient les circonstances ?

    Le président de la République a cru devoir dire que le plan présenté par le groupe Peugeot ne pouvait pas être accepté. C’est donc que, dans son esprit, s’agissant d’une entreprise 100 % privée, l’Etat commande et celle-ci obéit. A bon entendeur, salut !…

    Et vous dites que vous voulez favoriser la création d’emplois ? En matraquant les entrepreneurs, toujours assimilés aux riches ? Et donc en les faisant fuir…

    Vous dites que le groupe PSA a reçu pour quelque quatre milliards d’€ d’aides publiques. C’est sans doute vrai. Et c’est toujours un grand tort pour une entreprise privée d’accepter le moindre centime d’argent public sale. Mais que voulez-vous, dans un pays où les entreprises sont aussi des vaches à lait, les industriels ont tendance à considérer ces aides comme de juste et modestes remboursements !

    Le président de la République fait également reproche au groupe d’avoir distribué des dividendes. Au demeurant plutôt modestes. Mais depuis pourquoi une entreprise qui fait des bénéfices ne devrait plus rémunérer ceux qui y ont mis de l’argent d’épargne à risque ? Voulait-il dire qu’une entreprise qui une année distribue des dividendes doit s’interdire l’année suivante d’annoncer des plans sociaux ?

    Essayons de résumer la nouvelle philosophie économique et industrielle qui se dégage des premières déclarations de responsables politiques socialistes sur ce dossier PSA :

    Les entreprises doivent obéir au doigt et à l’oeil au gouvernement, mais en même temps, faire strictement l’inverse de ce qui leur est demandé (pour survivre). Elles doivent créer des emplois et ouvrir des usines, en s’engageant à ne jamais licencier. Elles doivent se procurer des capitaux, sans les rémunérer. Si elles acceptent une subvention, elles doivent savoir que cela vaut mise sous tutelle.

    Et si vous n’êtes pas convaincu, c’est que vous n’avez pas compris ce que "patriotisme économique socialiste" voulait dire.

  • jairaison
    jairaison     

    ç'est bien les caisses du privé qui est vidée pour goinfrer les fonctionnaires ,

    un fonctionnaire vit a cent pour cent par la sueur du privé ,salaire retaite priviléges soins, ils ne produisent rien

  • leane150
    leane150     

    du statut d auto entrepreneurs, combien arrive de l union européenne; s'inscrive sur internet bénéficie d'une couverture d assurance maladie maternité et meme s'il cessel'activité ils sont assurés gratuitement pendant un an et les femmes touchent les allocations maternité, ils a pas bien ce statut de toute en france toute les portes sont ouvertes il n'y a qu'à profiter

Lire la suite des opinions (61)

Votre réponse
Postez un commentaire