En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président du groupe PS à l'Assemblée, Bruno Le Roux, le 27 mars 2013 sur BFMTV
 

Le président du groupe socialiste à l'Assemblée était l'invité de BFMTV/RMC, mercredi matin. Il est revenu sur les mauvais chiffres du chômage publiés mardi soir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    double négation !! quelle langue de bois à la con ! encore un qui s'écoute parler....

  • passo
    passo     

    hallucinant!!! ou plutôt écoeurant!!!! comment ce monsieur , président du groupe socialiste peut être aussi nul??? et arrogant par dessus! il est dans un autre monde! ne réalise pas du tout dans quelle situation nous sommes en France, dans quelle situation sont beaucoup de français ou le seront prochainement!!! il ne parle que de contrats d'avenir, de ""ce n'est pas nous!! ou alors mais..
    . tout va aller mieux; on est sur la bonne voie!!!! alors que l'on est en train de crever, de se noyer, lui il est content ou presque!!! aucune responsabilité, aucune certitude ni confirmation sur une voie, sur une stratégie!!! des élus socialistes de plus en plus nombreux crient sur le gouvernment et Hollande; Mélanchon le lache et insulte UN ministre, la révolte gronde; et lui blablate que ça va aller mieux et que Hollande travaille bien et dur!!!! non, mais c'est se fouttre de la gueule du monde!!!! Desir est de la même trempe,!!! des opportunistes extrémes prêts à tout pour que l'on parle d'eux!!!! mais complètement à coté de la plaque!!!! ces types là me donnent la nausée!!!!

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Mais non, mais non, les décisions de ce gouvernement sont géniales......il y a des chômeurs ? aucune importance , on les embauche à Pôle emploi, pour s'occuper des nouveaux chômeurs qu'on embauchera , par la suite, également à Pôle emploi et ainsi de suite ; ils viennent d'inventer le mouvement perpétuel , comme la cage de l'écureuil... inconvénient majeur, ça ne sert à rien sauf à faire du mouvement ...

  • stargate
    stargate     

    Si sa continue comme sa en france de licencier,le chomage qui monte et qui devrais bientot atteindre les 11% d'inscrit!
    cherché du travail dans ce pays serais quasi impossible d'en trouvé comme les truffes!

  • cat de trot
    cat de trot     

    ce n'est pas en créant des emplois dans les associations et la fonction publique qu'ils vont inverser les chiffres du chômage. Il faut en créer dans le secteur industriel et marchand...pour cela, arrêter de matraquer les investisseurs et les créateurs d'entreprises par des taxes et des impôts. Ils n'ont pas compris que pour distribuer de la richesse, il faut d'abord en créer. Leur dogmatisme socialiste nous met au bord du gouffre !

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    OUI en effet nous avons assez donner en ce qui me concerne c est 70 euros de ponction par mois sur une retraite de 1500 euros pour 32 ans de
    travail ca commence a bien faire toutes ces CONNERIES

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    BONJOUR o k avec vous de toutes les façons toutes ces grandes ECOLES
    NE FABRIQUENT que des clones a partir de cet instant ils ont le meme
    discourt LA LANGUE DE BOIS C Q F D

  • vicenzo
    vicenzo     

    c est pas nous c est les autres voici le remede du ps pour les millions de chomeurs

  • altaya
    altaya     

    Non, vous ne vous trompez pas. Le fait même qu'ils éprouvent le besoin de se justifier est révélateur.

  • altaya
    altaya     

    Mardi 26 mars 2013, le député PS Pascal Cherki a estimé à l'Assemblée que "lorsque l'on est président de la France, on n'est pas conseiller général, on prend la mesure de la situation et on change de braquet"........les députés PS commencent à craindre les prochaines élections...

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire