En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bruno Le Roux
 

Invité sur RMC et BFMTV ce lundi matin, le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Bruno Le Roux, est revenu sur le non-cumul des mandats, qu'il espère voir adopté avant les élections de 2014.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

60 opinions
  • LAVERITéCACHé
    LAVERITéCACHé     

    15000 EUROS PAR MOIS ! je suis d'accord de me présenter au prochaine élection !

  • gan
    gan     

    Que va dire la presse ? ATTENDONS


    Epad : un fils d'élue socialiste à la place de Jean Sarkozy !



    Amin Khiari, le fils de la vice-présidente socialiste du Sénat, Ariza Khiari, pourrait être choisi pour devenir le futur directeur général de l'Epad le poste que briguait Jean Sarkozy et qui était à l'origine de la fameuse polémique. Espérons que les commentateurs seront aussi virulents avec Khiari qu'ils l'avaient été avec Sarkozy… .


    Les socialistes se sont donnés cinq ans pour trouver des postes à leurs proches. Après Audrey Pulvar, Thomas Hollande, Ségolène Royal, Valérie Trierweiler et Véronique Bartolone, un nouveau membre de la famille d'un poids lourd socialiste a trouvé, par le plus grand des hasards, un super boulot !
    > > > > > >
    > > > > > > > > > Pour enfoncer le clou, il se trouve que le jeune homme en question est connu pour s'être fait virer en 2010 de son poste de directeur général du Pôle universitaire Léonard de Vinci au motif de« carences dans sa gestion », notamment pour s'être versé un salaire trop important de 165.000 euros par an, augmentés d'une prime variable. Un vrai modèle de morale pour la jeunesse de la gauche caviar !
    > > > > > >
    > > > > > > > > > Le poste de directeur général de l'Epad, qui avait valu à Jean et Nicolas Sarkozy de subir une curée médiatique inouïe, pourrait donc être dévolu, de manière délicieusement ironique, à l'enfant d'un ponte socialiste. Les accusations de népotisme, de totalitarisme, les unes ravageuses, les chroniques assassines, les caricatures virulentes vont-elles toucher le Parti socialiste comme l'UMP de l'époque ?






    > > > > > >Les médias seront-ils cohérents en condamnant violemment cette nomination ? Malheureusement, on en doute fort. Il y a tout à parier qu'ils oublieront gentiment de parler de cette affaire.
    > > > > > >
    > > > > > > > > > Les socialistes osent vraiment tout ! Après avoir versé leur haine sur Nicolas Sarkozy pendant des mois, bien aidés par leurs copains journalistes, à cause de l'affaire de l'Epad, dont Jean Sarkozy briguait la présidence, ils y mettent sans scrupule le fils incompétent d'une sénatrice PS.
    > > > > > >
    > > > > > > > > > En ciblant uniquement sa campagne sur la morale et les mauvais comportements de Nicolas Sarkozy, en promettant qu'il serait un candidat exemplaire, François Hollande promettait d'imposer à ses troupes un peu de dignité et d'adopter un comportement plus éthique.


    C’est raté ! C'est contre sa nature!!!
    > > > > > >
    > > > > > > Ils se foutent vraiment de notre gueule,.....et c'est pour ça qu'ils savent où aller chercher des voix!

  • legaulois
    legaulois     

    Du privé, les PDG préfèrent embaucher un cadre supérieur qui a les compétences, les relations, le relationnel, pour faire le boulot de trois 'moyens' ... Le prix de revient serait nettement inférieur si, par exemple, l'on plafonnerait à 10.000 euros mensuels bruts les revenus globaux de nos 'cumulards' - nettement moins de frais annexes !!! -

  • Pierre 62
    Pierre 62     

    MOI PRESIDENT....................je vous laisse deviner la suite.

  • tete de .. prefere me taire
    tete de .. prefere me taire     

    lE ROUX tête de sale menteur, son regard parle pour lui menteur menteur menteur pret a faire crever le peuple pour garder son gros cul à l'elysee
    On va vous virer avec un 48 dans les fesses.MARRE DE VOS GUEULES d incapables.

  • ypi
    ypi     

    JE ne suis pas un élu.Mais je resepecte leur fonction et si cela ne correspond pas à mes souhaits je peux changer mon vote lors des élections.
    Mais le populisme qui dit que c est tous des pourris est idiot, j en connais qui font remarquablement leur boulot et qui ne comptent pas les heures.
    Vous conviendrez avec moi que le bénévolat dans ce domaine aussi louable soit t il n est
    pas souhaitable dans un monde ou tout évolue
    très vite et donc se professionnalise. Mais
    encore une fois pronons le juste milieu de rémunération et cessons de jeter l anathème
    injustement sur la plupart des élus.

  • korbo
    korbo     

    Je n'ai pas abandonné mon mandat,je suis allé au bout.Ce sont des circonstances familiales qui m'ont poussées à ne pas renouveler mon mandat,mais en aucun cas le manque de considération.Vous parlez de dédommagement!Ca veut dire rembourser les frais sur facture,et indemniser les journées de travail perdues.Au-delà, être élu devient un boulot et entraîne toutes les dérives que l'on connait.Le bénévolat politique n'est pas productif???? Je ne comprends rien à votre remarque,si ce n'est que vous avez l'air d'être bien installé dans le système,système qui met notre LIBERTE,EGALITE,FRATERNITE en danger!...Vos administrés,connaissent-ils votre motivation d'élu?

  • ypi
    ypi     

    Vous avez abandonné votre mandat de bénévole
    peut être ras le bol et manque de reconnaissance ?
    En fait je pense que la démocratie a un prix et qu il faut dédommager ceux qui décident de se présenter devant nous.
    Bien sur, il y a des abus de cumul injustifiés
    mais tous les élus ne sont pas malhonnêtes.
    Entre le bénévolat politique qui n est pas
    productif ni viable et un élu surpayé, il faut
    trouver la bonne formule.

  • korbo
    korbo     

    Vous faites partie de ces pros de l'urne? J'ai été conseiller municipal dans une petite commune.Je n'ai JAMAIS touché un centime.Quand j'assistais aux réunions des différentes commissions, parfois distantes de 15kms,l'essence c'était pour moi! Le maire et les adjoints ne prenaient que la moitié de leur dû!Nous étions, tout simplement,DEVOUES à la commune.ypi votre vision sur sur le "métier d'élu" ne m'interroge plus sur votre motivation.DOMMAGE POUR LA DEMOCRATIE!

  • net&cler
    net&cler     

    Pour le non cumul des conneries après le passage désastreux de Chirac et Sarkozy faudrait prendre des dispsitions tout de suite ! A Gauche clairement et sans concession !

Lire la suite des opinions (60)

Votre réponse
Postez un commentaire